Menu

Les pièces d'Égine

AntiquitéGrèce (antique) › Égine

Égine (Αἴγινα) est une île grecque du golfe Saronique, au sud-ouest d'Athènes. Elle est célèbre pour son temple d'Aphaïa, un des trois temples du triangle sacré qui comprend également le Parthénon et le Sounion. Elle fut longtemps une grande rivale d'Athènes. Égine fut une des premières cités maritimes et commerçantes de la Grèce antique : elle eut la première marine de Grèce, et fut la première cité à battre monnaie. Lire la suite

Options d'affichage6 pièces trouvées.
Tri par : valeur faciale - date - référence
Pièces par page : 10 - 20 - 50 - 100

Aegina - Aegina - drachme

Hemiobol (Aegina) – avers
Hemiobol (Aegina) – revers
Hemiobol (Aegina)
(-480--457)
Argent – 0,47 g – ø 6,5 mm
HGCS# 6, 453
Obol - Aegina – avers
Obol - Aegina – revers
Obol - Aegina
(-480--457)
Argent – 0,92 g – ø 7,5 mm
HGCS# 6, 450
Hemidrachm - Aegina – avers
Hemidrachm - Aegina – revers
Hemidrachm - Aegina
(-370)
Argent – 3,10 g – ø 13,0 mm
HGCS# 6,449
Triobol - Aegina – avers
Triobol - Aegina – revers
Triobol - Aegina
(-510--490)
Argent – 2,95 g – ø 12,0 mm
Drachm - Aegina – avers
Drachm - Aegina – revers
Drachm - Aegina
(-350--338)
Argent – 5,71 g – ø 17,5 mm
HGCS# 6, 445
Stater - Aigina – avers
Stater - Aigina – revers
Stater - Aigina
(-520--480)
Argent – 12,08 g – ø 25 mm
BMC Greek# 3, GCV# 1849

Le référent Numista pour ce pays est Stavros, Quiquengrogne.

Une pièce n'existe pas dans le catalogue ? Ajoutez-la vous même en quelques instants !