Les pièces du Bangladesh

La République populaire du Bangladesh est une démocratie parlementaire située en Asie du Sud. Partie intégrante du sous-continent indien, le Bangladesh est devenu une nation indépendante en 1971, après s'être séparé du Pakistan. En plus de la longue frontière avec l'Inde, le Bangladesh partage également une petite partie de sa frontière avec le Myanmar au sud-est et la baie du Bengale au sud. Avec une superficie comparable à celle de l'État américain de l'Alabama, le Bangladesh compte environ 165 millions d'habitants, ce qui en fait l'un des pays les plus densément peuplés du monde. Le bengali ou bengla est la langue officielle et l'islam, pratiqué par la majorité des habitants, est la religion officielle de l'État. Le Bangladesh est riche en biodiversité et en beauté naturelle. La majeure partie du Bangladesh est constituée de plaines deltaïques fertiles formées par les rivières Padma, Jamuna, Meghna et leurs affluents. Une grande partie des Sundarbans, c’est-à-dire la plus grande forêt de mangroves du monde, se trouve sur son territoire vers le sud-ouest. Le tigre royal du Bengale, animal officiel de l'État, en voie de disparition et rarement observé à l'état sauvage est une attraction touristique. Le Bangladesh se vante également de la plus longue plage naturelle de Cox’s Bazar qui attire les touristes toute l’année. Le Bangladesh utilise un format monétaire décimalisé. Le taka bangladais (BDT) est l’unité monétaire de base divisée en 100 sous-unités connues sous le nom de poisha.
Wikidata: Q902

Voir aussi : Inde britannique

Options d'affichage45 résultats trouvés.
Tri par : valeur faciale - autorité émettrice - type - date - référence
Résultats par page : 10 - 20 - 50 - 100 - 200

Taka (1972-présent)

100 poisha = 1 taka

Disponible à l'échange 1 poisha
1974

Aluminium • 0,5300 g • ⌀ 16 mm
KM# 5, Schön# 1, N# 1789
Disponible à l'échange 5 poisha
1973-1974

Aluminium • 1,4 g • ⌀ 22 mm
KM# 1, Schön# 2, N# 6765