Les pièces du royaume des Burgondes

Le royaume des Burgondes a été fondé en 411, mais en 437, après avoir continuellement attaqué le territoire romain voisin, les Romains ont appelé les mercenaires Huns pour détruire le royaume. Après la mort de leur vieux roi, le nouveau roi Gunderic (437-473) et les Burgondes restants établirent leur nouvelle capitale à Lyon. À la mort de Gunderic en 473, le royaume fut divisé entre ses quatre fils: Gundobad (473-516), Chilperic II (473–493), Gundomar I (473–486) et Godegisel (473–500). Malgré tout, Gundobad voulait être le seul roi. Il a alors assassiné ses trois frères, et assassiné ou expulsé des membres de la famille de ses frères, notamment expulsé la fille de Chilperic, Clotilde, mariée au roi des Francs. En 523, les Francs ont commencé à attaquer, menés par les fils de Clotilde. Les Burgondes ont été vaincus en 534 et leurs territoires ont été incorporés dans le royaume franc.
Wikidata: Q13590051

Voir aussi : Empire romain, Tribus hunniques

Options d'affichage10 résultats trouvés.
Tri par : valeur faciale - autorité émettrice - date - référence
Résultats par page : 10 - 20 - 50 - 100

Tremissis (473-532)

1 Tremissis = 8 Siliqua • 3 Tremissis = 1 Soldius

1 silique Gondebaud (Lugdunum/Lyon)
(473-516)

Argent • 1,33 g • ⌀ 13 mm
Belfort# 2260, Kluge# 128
1 tremissis Godégisile / Au nom d'Anastase I, 491-518 (Lugdunum/Lyon)
(473-500)

Or • 1,44 g • ⌀ 14 mm
MEC# cf. 337, Oddy# 5, Tomasini# gr. A6-121
1 tremissis Gondebaud / Au nom d'Anastase I, 491-518 (Lugdunum/Lyon)
(473-516)

Or • 1,45 g • ⌀ 13 mm
MEC# 338, Tomasini# gr. A5-103.
1 tremissis Sigismond / Au nom de Justin I, 518-527 (Lugdunum/Lyon)
(518-524)

Or • 1,48 g • ⌀ 13 mm
MEC# p. 76, Belfort# 5199
1 solidus Sigismond / Au nom de Justin I, 518-527 (Lugdunum/Lyon)
(518-524)

Or • 4,41 g • ⌀ 20 mm
MEC# 340, Hunter# 2, Belfort# 5154

Le référent Numista pour les pièces de cet émetteur est Sulfur.

Une pièce n'existe pas dans le catalogue ? Ajoutez-la vous même en quelques instants !