Essayez le nouvel affichage
Menu

Les pièces de la ville vandale de Carthage

PiècesRoyaume des Vandales › Ville vandale de Carthage

Après avoir rompu un traité de paix avec les Romains en 439, Genseric (435-477) assiégea Carthage, capturant la ville sans grand combat. Carthage devint la nouvelle capitale du royaume vandale et conserva ce statut jusqu'en 534, année de la chute du royaume et du passage de la ville aux Byzantins. Si certaines sources affirment que le règne vandal à Carthage provoqua des destructions massives, des preuves archéologiques montrent des rues ininterrompues, des bâtiments rénovés et de nouveaux centres industriels, suggérant que le règne vandale ne fut pas si mauvais que suggéré.
Lire la suite

Voir aussi : Royaume des Vandales

Options d'affichage8 résultats trouvés.
Tri par : valeur faciale - autorité émettrice - date - référence
Résultats par page : 10 - 20 - 50 - 100

Nummus (480-533)

4 nummi
(523-533)

Bronze • 0,75 g • ⌀ 11 mm
MEC# 51, BMC Vandal# 12, Hahn# 16
12 nummi
(480-533)

Bronze • 5,33 g • ⌀ 18 mm
MEC# 42, BMC Vandal# 9, Hahn# 15
12 nummi
(480-533)

Bronze • 4,42 g • ⌀ 19 mm
MEC# 48, BMC Vandal# 18, Hahn# 19
21 nummi
(480-533)

Bronze • 8,75 g
MEC# 41, BMC Vandal# 8, Hahn# 14
21 nummi
(480-533)

Bronze • 7,22 g • ⌀ 21 mm
MEC# 45, BMC Vandal# 14
42 nummi (inscription régulière)
(480-533)

Bronze • 9,97 g • ⌀ 24 mm
MEC# 34, BMC Vandal# 6, MIB I# 17a
42 nummi (inscription rétrograde)
(480-533)

Bronze • 13,92 g
MEC# 34, BMC Vandal# 3
42 nummi
(480-533)

Bronze • 7,43 g • ⌀ 23 mm
MEC# 43, BMC Vandal# 10, Hahn# 17

Le référent Numista pour les pièces de cet émetteur est Sulfur.

Une pièce n'existe pas dans le catalogue ? Ajoutez-la vous même en quelques instants !