Les jetons des états fantoches japonais en Chine

Dès le début du 20ème siècle, l'Empire japonais était axé sur l'extension de son territoire vers le continent asiatique. À la suite des troubles entre les différentes factions en République de Chine, le Japon a envahi la Mandchourie en 1931 et a créé un état appelé Mandchoukouo en 1936. Puyi, le dernier empereur de la dynastie chinoise Qing, a été nommé dirigeant de cet état fantoche. La Seconde guerre sino-japonaise a éclaté en 1936, devenant un conflit lié à la Seconde Guerre mondiale. Le Japon a envahi la Mongolie intérieure, établissant un état fantoche appelé Mengjiang. De grandes parties des côtes chinoise ont été conquises à partir de 1937, établissant plus d'États fantoches : Hopei ou Hebei (1935-38), le Gouvernement provisoire de Chine (1938-40, capitale à Pékin), le Gouvernement réformé de Chine (1938-40, Capitale à Nanjing) et le Gouvernement national réorganisé (1940-1945, la fusion des 2 États précédents).

Options d'affichage3 résultats trouvés.
Tri par : valeur faciale - autorité émettrice - type - date - référence
Résultats par page : 10 - 20 - 50 - 100 - 200

Chine › Chine, États fantoches japonais en › Chine, Gouvernement réformé de la République de • Monnaies-lingots

1 Tael (Mǎnzhōuguó)
ND (1932)

Métaux précieux › Monnaie-lingot
Or 999‰ • 37 g • ⌀ 30 mm
Kann# 1596, L&M# 1069, N# 315510
1 Tael (Mǎnzhōuguó)
ND (1932)

Métaux précieux › Monnaie-lingot
Or 999‰ • 37 g • ⌀ 30 mm
Kann# 1597, L&M# 1070, N# 315509
1 Tael (Mǎnzhōuguó)
ND (1932)

Métaux précieux › Monnaie-lingot
Or 999‰ • 37 g • ⌀ 36 mm
L&M# 1071, N# 315511

Le référent Numista pour les jetons de cet émetteur est bbybugs.

Un jeton n'existe pas dans le catalogue ? Ajoutez-le vous même en quelques instants !