Menu

Recommandations pour l'édition du catalogue

Dernière mise à jour : 4 juillet 2013

Cette page donne des recommandations pour créer, compléter ou corriger les fiches du catalogue. Essayez de les suivre autant que faire se peut.

Une fiche correspond à un type de pièce. Elle regroupe plusieurs variantes si seuls quelques détails du dessin diffèrent. Par contre, si la différence résulte d'un changement de métal, il faut une fiche pour chaque version.
Pour les champs où il faut entrer du texte libre, commencez par une majuscule, mais n'écrivez pas tout en majuscules.
Faites également attention à la qualité de votre écriture : syntaxe et orthographe.
Si vous n'êtes pas sûr, préférez ne rien écrire. Ne prenez pas le risque de faire une erreur.

Nom du type de la pièce
Entrez un nom pour la pièce. Construisez ce nom avec les éléments suivants dans l'ordre :
  • La valeur faciale
    Si la valeur faciale apparait sur la pièce, reprendre le même intitulé, transcrit en alphabet latin.
    Ne pas donner d'équivalence, même s'il en apparait sur la pièce.
    Pour les fractions, utilisez si possible les symboles "½", "¼" et "¾" (pour les autres fractions, écrivez "X/Y" mais n'utilisz pas d'autres symboles).
  • S'il s'agit d'une pièce commémorative, indiquer succinctement l'objet commémoré en commençant par une majuscule.
    Si cette information est renseignée, ne pas tenir compte des deux points suivants.
  • Si un monogramme ou l'effigie d'un souverain apparait sur la pièce, indiquer son nom.
    Ecrivez le nom dans la langue locale (exemple : Juan Carlos Ier) ou sa traduction en français (exemple : Édouard VII) selon l'usage dans la langue française. Pour cela, vous pouvez calquer le nom utilisé sur Wikipédia en français.
  • Si la pièce a acquis un nom par l'usage (le plus souvent il s'agit du nom de ce qui est représenté ou de celui de son graveur), l'indiquer à la suite.
    Si le nom d'un souverain a déjà été indiqué, cette information apparait entre parenthèses.
  • S'il existe plusieurs variantes d'une pièce qui ont chacune leur fiche, il peut être utile de préciser succinctement entre parenthèses ce qui les différencient.
    Par exemple, s'il existe plusieurs versions du portrait d'un souverain, indiquer le numéro (1ere, 2e, 3e, etc.) de l'effigie.
  • Si la pièce a été frappée par une entité ou gouvernement autre que celui indiqué dans le champ "État émetteur" (cf. rubrique suivante), l'indiquer en français entre parenthèses.

Exemples

10 halalas
2 cents Elizabeth II (3e effigie)
50 centimes Morlon (aluminium)
5 francs Tour Eiffel
½ krugerrand 5 cents Elizabeth II (émission en set)
État émetteur
Sélectionnez l'État d'où vient votre pièce ou bien l'autorité émettrice si l'État n'est pas reconnu.
Vous pouvez choisir "inconnu" (en début de liste) si vous n'êtes pas sûr ou "autre" (en fin de liste) pour créer un nouvel État.
Pour certains jetons, il faut sélectionner la rubrique "* Jetons *" (voir les explications au paragraphe "Jetons" ci-dessous).
Valeur faciale en toutes lettres
Indiquez la valeur faciale en écrivant la quantité en chiffres et l'unité monétaire en toutes lettres.
Si l'unité est une subdivision de l'unité principale différente du centième de l'unité principale, précisez l'équivalent en unité principale à l'aide de fractions.

Exemples

2 francs
3 kopeks
1 penny = 1/12 shilling = 1/240 livre
1/2 piastre
Valeur faciale en chiffres
Indiquez la valeur faciale en chiffres uniquement. Cette valeur est exprimée dans l'unité principale sélectionnée (cf. rubrique suivante).
Complétez avec autant de zéros que le laisse entendre la dénomination : 50 centimes s'écrira 0,50 alors que 5 décimes s'écrira 0,5.
Si la valeur n'a pas un écriture décimale simple, vous pouvez l'écrire sous forme de fraction (sans utiliser de symboles comme "½", "¼" et "¾").

Exemples

0,05  (pour 5 centimes)
0,050  (pour 50 fils)
1/120  (pour 1/120 livre, au lieu de 0,00833333...)
Unité monétaire
Sélectionnez l'unité monétaire dans laquelle est émise votre monnaie.
Les unités monétaires sont triées en fonction de l'autorité émettrice. Cela est délicat lorsqu'il s'agit d'une banque centrale.

Exemples

Zone euro - euro
Afrique centrale (BEAC) - franc CFA
Outre-mer (France) - franc CFP
Il est également indiqué la date de mise en circulation des unités monétaires et éventuellement un commentaire qui aide à choisir l'unité correcte.

Exemples

Angola - kwanza (1977-)
Angola - kwanza (1990-)
Angola - kwanza (1995-)
Angola - kwanza (1999-)
Pour une pièce angolaise datant de 1991, il faudra choisir "Angola - kwanza (1990-)".
Vous pouvez aussi choisir "inconnu" (en début de liste) si vous n'êtes pas sûr ou "autre" (en fin de liste) pour créer une nouvelle devise. Dans ce cas, précisez comme demandé le nom de la devise, sans indiquer le nom du pays qui sera ajouté automatiquement.
Jeton
Indiquez si oui ou non la pièce est un jeton monétaire. Si la pièce a été émise par un organisme privé, elle est considérée comme un jeton.
Seuls les jetons à usage monétaire doivent être classés dans la catégorie correspondant à leur pays respectif (voir le paragraphe "État émetteur" ci-dessus). Les jetons de transport, jetons de téléphone, jetons publicitaires, médailles, etc. doivent être classés dans la catégorie "* Jetons *". C'est aussi le cas des monnaies de fantaisie qui ne sont pas émises par un gouvernement (qu'il soit reconnu ou auto-proclamé).
Essai non retenu
Indiquez si oui ou non la pièce est un essai qui n'a pas été retenu à l'issu d'un concours monétaire.
Si vous n'êtes pas sûr, cochez "Inconnu".
Pièce commémorative
Indiquez si oui ou non la pièce est une pièce commémorative. Une pièce commémorative est une pièce frappée seulement une ou deux années à l'occasion d'un événement particulier ou pour honorer quelqu'un ou quelque chose.
Si vous n'êtes pas sûr, cochez "Inconnu".
Si vous cochez "Oui", précisez comme demandé ce qui est commémoré. Le cas échéant, indiquez les dates.
Pièce circulante
Indiquez si oui ou non la pièce a été mise en circulation. Si la pièce a été prévue pour être utilisée, cochez "oui". Si au contraire la pièce a été produite uniquement pour les collectionneurs et n'a jamais circulé, cochez "non". Si vous n'êtes pas sûr, cochez "Inconnu".
Pièce démonétisée
Indiquez si oui ou non la pièce est démonétisée.
Si elle l'est, précisez la date du dernier jour où la pièce était acceptée, sous le format demandé. Vous pouvez n'entrer que l'année si vous ne connaissez pas le jour exact.

Exemples

31-12-2001
00-00-1875
Numéros de référence
Donnez les numéros qui identifient la pièce dans les catalogues de référence.
Laissez vide si vous n'êtes pas sûr.

Exemples

KM#302
KM#4a
Y#27
Métal
Donnez le métal ou les métaux qui constituent votre pièce. Attention à bien utiliser l'orthographe française. Pour les métaux précieux, vous pouvez préciser le titre.
Laissez vide si vous n'êtes pas sûr.

Exemples

Cupronickel
Bronze-aluminium
Acier plaqué cuivre
Argent 900‰
Poids
Donnez la valeur du poids de votre pièce en grammes. Entrez autant de chiffres que le permet la précision de votre mesure (ni plus, ni moins).
Laissez vide si vous ne connaissez pas le poids.

Exemples

2,3
5,10
22,68
Diamètre
Donnez le diamètre de votre pièce en millimètres. Entrez autant de chiffres que le permet la précision de votre mesure (ni plus, ni moins).
Si la pièce a une forme irrégulière (festonnée, carrée...), donnez le plus grand diamètre (la diagonale dans le cas d'une pièce carrée). Laissez vide si vous ne connaissez pas le diamètre.
Épaisseur
Donnez l'épaisseur de votre pièce en millimètres. Entrez autant de chiffres que le permet la précision de votre mesure (ni plus, ni moins).
Laissez vide si vous ne connaissez pas l'épaisseur.
Forme de la pièce
Indiquez la forme de votre pièce. S'il y a un trou, précisez-le et indiquez sa forme si le trou n'est pas rond. Si la pièce est festonnée (bord ondulé), indiquez le nombre de festons (nombre des bosses). Si le nom de la forme est peu commun, il peut être utile de préciser entre parenthèses le nombre de côtés.
Laissez vide si vous n'êtes pas sûr.

Exemples

Ronde
Carrée et trouée  (sous-entendu, avec un trou rond)
Ronde avec un trou carré
Festonnée (8 festons)
Hendécagonale (11 côtés)
Orientation
Indiquez si la pièce à une frappe monnaie ou une frappe médaille. Une frappe monnaie correspond au cas où les dessins à l'avers et au revers sont tête-bêche. Une frappe médaille correspond au cas où les deux dessins sont dans le même sens.
Si vous n'êtes pas sûr ou si la pièce est frappée avec une autre orientation, cochez "Inconnu".
Graveur (avers et revers)
Indiquez le graveur qui a gravé la pièce. Il peut s'agir éventuellement du dessinateur au lieu du graveur si le nom du graveur n'est pas connu. Si les deux sont connus, indiquez plutôt le nom du graveur et préciser le nom du dessinateur dans la description (cf. rubrique suivante).
S'il y a deux noms, les séparer par une esperluette (&).
Laissez vide si vous n'êtes pas sûr.

Exemples

Arnold Machin
Oscar Roty
Description avec mots-clés (avers, revers et tranche)
Décrivez la pièce aussi précisément que possible en suivant les consignes suivantes :
  • Utilisez aussi bien des mots génériques (ex : oiseau) que des mots techniques (ex : nandou d'Amérique (Rhea americana)).
  • S'il y a des inscriptions écrites en abrégé, donnez la forme complète. Si elles sont écrites en langue étrangère, donnez-en la traduction.
  • Toutes les explications sur ce qui est représenté, l'histoire et les anecdotes de la pièce et les éléments culturels sont les bienvenus.
  • Précisez, au fur et à mesure de la description, où est situé chaque élément par rapport à la pièce.
  • Pour la description de la tranche, précisez si elle est lisse, striée ou autre. Si elle est striée, il peut être intéressant de préciser le nombre de stries. S'il y a des inscriptions, précisez si elles sont en relief ou en creux et, le cas échéant, combien de fois elles sont répétées.
  • S'il y a variantes, expliquez les différences entre les versions et la façon de les reconnaitre.
Inscriptions visibles (avers, revers et tranche)
Recopier fidèlement les inscriptions qui apparaissent. Vous pouvez utiliser le "clavier spécial" pour saisir des caractères absents du clavier.
Veillez à suivre les consignes suivantes :
  • Ne pas donner de traduction, d'explication ou d'interprétation. Celles-ci doivent être placées dans les descriptions.
  • S'il y a une photo (cf. rubrique suivante), inscrire, s'il y a lieu, la même date et la même lettre d'atelier que sur la photo. Sinon, donnez une date et/ou un atelier possible. Ne pas écrire "millésime" ou "date" par exemple.
  • Respecter la casse (minuscules/majuscules) et l'orthographe de la pièce.
  • Essayez si possible de recopier les mêmes points que sur la pièce : bas (.) ou médian (·), voire deux points (:). le point médian est accessible via le clavier "latin".
  • Recopiez également, le cas échéant et dans la mesure du possible, les toutes petites inscriptions telles que la signature du graveur ou la devise qui apparait parfois au bas des armoiries.

Exemples

ELIZABETH·II·DEI·GRATIA·REGINA·F:D:
1 CENTAVO 1985
Photo (avers, revers et tranche)
Envoyez la photo au format JPEG. Il peut s'agir soit d'une photographie traditionnelle, soit d'une image obtenue en scannant votre pièce. Les photos de l'avers et du revers doivent être envoyées en deux fichiers. Pour la photo de la tranche, privilégiez un format plus large que haut.
Voici quelques recommandations facultatives pour obtenir les meilleures photos :
  • Si vous choisissez de scanner vos pièces, choisissez une résolution d'au moins 720 dpi. Si vous photographiez, assurez-vous que la taille est suffisante pour que tous les détails soient bien visibles.
  • Découpez les photos en carré de telle sorte que la pièce occupe toute l'image.
  • Scannez ou photographiez sur un fond blanc. Si possible, détourez la pièce afin que le fond soit parfaitement blanc.
  • Scannez ou photographiez les pièces bien droites. Si elles ne sont pas tout à fait droites, vous pouvez les redresser en les retouchant sur ordinateur.
  • Éventuellement, retouchez légèrement la photo pour en améliorer le contraste et les couleurs. Cependant, la qualité d'une photo dépend beaucoup de la qualité de la pièce.
Copyright (avers, revers et tranche)
N'envoyez que des photos dont vous avez les droits ou que l'auteur vous a autorisé à envoyer sur Numista. Si vous avez vous-même réalisé la photo, vous avez la possibilité d'indiquer votre nom. Si la photo vient d'un site ayant donné la permission à Numista, sélectionnez-le dans la liste déroulante. Pour les autres cas, contactez-nous d'abord.
Calendrier
Sélectionnez le calendrier que vous utilisez pour saisir les années (cf. rubrique suivante).
Il arrive que la date soit donnée dans deux calendriers sur la pièce : le calendrier local et le calendrier grégorien. Dans ce cas, sélectionnez le calendrier local. La date dans le calendrier grégorien est alors calculée automatiquement et affichée sur la fiche de la pièce à côté de l'autre date. Vous pouvez choisir "inconnu" (en début de liste) si vous n'êtes pas sûr ou "autre" (en fin de liste) pour créer un nouveau calendrier.
Année - Lettre d'atelier - Tirage - Commentaire
Utilisez une ligne pour chaque émission. Il peut y avoir plusieurs lignes pour une même année de frappe dans le cas où plusieurs variantes ont été frappées. Les variantes particulières qui sont absentes des catalogues généraux et les pièces fautées ne doivent cependant pas donner lieu à une ligne spécifique. Chacun peut les enregistrer pour sa collection via les "commentaires personnels".
Pour chaque frappe précisez :
  • L'année qui apparait sur la pièce. Si la pièce est non datée, précisez-le en commentaire (cf. 4e point) et indiquez la date de frappe si elle est connue.
  • La lettre d'atelier
  • Le tirage : le nombre d'exemplaires qui ont été frappés au total
  • D'éventuels commentaires. Vous pouvez précisez les particularités de chaque tirage et éventuellement le numéro KM complet (ex : KM#3.1, KM#3.2 ou KM#3.3).
    N'inscrivez aucun commentaire spécifique à votre propre exemplaire (état de conservation, pièce fautée, etc.), en lien avec l'orientation de la tranche, qui ne serait pas spécifique à ce millésime ou pour indiquer qu'il n'y a pas d'autre millésime.
    Il est possible d'inscrire en commentaire la date dans l'alphabet utilisé sur la pièce, afin de faciliter l'identification.

Exemples

Année : 1385
Lettre d'atelier : W
Tirage : 3 524 000
Commentaire : ١٣٨٥ - KM# 3.1 (petit nez)