Menu

Les pièces des États islamiques

Pays et territoires › États islamiques

Un état islamique (en arabe, ad-dawlah al-islamīyah) est une sorte de gouvernement (monarchie, république ou démocratie) fondé sur le droit religieux islamique. Le califat est une forme de gouvernement monarchique dirigé par le calife (en arabe, khalīfa), un régent successeur de Mahomet. Le commandant en second après le calife, avec des rôles politiques et militaires, est l'émir (en arabe, amīr), littéralement un "commandant". Un autre titre souverain utilisé par de nombreuses dynasties arabes et non arabes est le sultan (en arabe, sulṭān, "force", "autorité"), chef suprême de l'islam sunnite et dirigeant de l'empire ottoman. Les Bédouins arabes, dirigés par le prophète Mahomet, à partir du VIIème siècle et l'expansion de l'Islam, conquirent un vaste territoire, soumettant ou convertissant différents peuples, et poursuivirent jusqu'au XVIIIème siècle grâce aux empires ottoman et moghol. Après la mort de Mahomet, le premier califat fut établi. Au cours de ce premier califat, appelé califat de Rashidun (en arabe Khilāfat al-Rāshidūn, "califat des orthodoxes"), qui s'étendit de 632 à 661, l'Omma était gouverné par les quatre califes choisis: Abū Bakr, marUmar ibn al-Khattab, ʿUthmān b. ʿAffān et ʿAlī b. Abi Tālib. Le califat "orthodoxe" fut remplacé par le califat omeyyade (661-750), gouverné par la dynastie des Omeyyades (en arabe, al-'Umawiyyūn ou Banū'Umayya "Fils de Umayya"), venant de La Mecque. Après avoir renversé le califat omeyyade lors de la révolution abbasside, le califat abbasside (en arabe, ʿAbbāsiyyūn) fut créé et tint de 750 à 1258. Le point culminant du pouvoir abbasside fut sous Hārūn al-Rashīd. Sa vie et sa cour fabuleuse firent l'objet de nombreuses anecdotes dont le célèbre conte des "Mille et une nuits", contenant de nombreuses histoires inspirées du mythe de sa magnifique cour. Le califat fatimide (en arabe, Fāṭimiyyūn) constitua, entre 909 et 1171, la plus importante dynastie chiite ismaélienne de toute l’histoire de l’islam et tira son nom de Fatima, fille du prophète Mahomet. Au milieu du XIème siècle, les Seljuks l'emportèrent sur les Fatimides en Syrie et la perte de la Palestine s'ensuivit, après les croisades et la victoire de Saladin en Égypte, marquant la fin de l'empire arabe et le début de la nouvelle dynastie des Ayyubides. Après la destruction de l'empire abbasside par la dynastie moghole, l'empire ottoman prit le pouvoir. En 1453, il conquit Constantinople, la renomma Istanbul et en fit la capitale de l'empire. Aujourd'hui, on compte environ 1,1 milliard de musulmans et, en plus d'être arabe, l'islam est représenté dans de nombreuses grandes cultures à travers plus de 60 pays. Lire la suite

Options d'affichage989 pièces trouvées.
Tri par : valeur faciale - autorité émettrice - date - référence
Pièces par page : 10 - 20 - 50 - 100
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 61020304050

États islamiques › Abbasside, Califat • Dinar (750-1258)

AV Dinar (1) - AR Dirham (7/10) - AE Fals (1/60)

Fals - Anonymous (al-kufa) – avers
Fals - Anonymous (al-kufa) – revers
Fals - Anonymous (al-kufa)
167-169 (750-1258)
Cuivre • 2,12 g • ⌀ 18 mm
A# 306
Fals - Anonymous (Balkh) – avers
Fals - Anonymous (Balkh) – revers
Fals - Anonymous (Balkh)
206 (750-1258)
Cuivre • 2,29 g
A# 319
Fals - Anonymous (Dimashq) – avers
Fals - Anonymous (Dimashq) – revers
Fals - Anonymous (Dimashq)
(750-1258)
Cuivre • 3,9 g • ⌀ 15 mm

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 61020304050

Le référent Numista pour ce pays est simoneo80.

Une pièce n'existe pas dans le catalogue ? Ajoutez-la vous même en quelques instants !