Dernière edition Gad Royale ? [résolu]

34 messages • Vu 578 fois

» Accès direct au dernier message

Slt,

La dernière édition du Gad Royal, c’est la 2018 ?

Sinon je cherche en 1ère édition (1988) le Monnaies françaises royales, tome 1 de Duplessy.

Merci
Bonne soirée. ;-)
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
Personne ?
:snif:
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
Le gadoury blanc n'est pas réedité chaque année.
Je crois que l'édition précédente était de 2012.
2018 doit etre la dernière édition

Il y en a un à 39€ fdp compris ici, vendu par "lui même"

https://www.ebay.fr/itm/Monnaies-Royales-Francaises-2018-Gadoury/274687988270?hash=item3ff4ae122e:g:pNcAAOSwz19gLjx6
Bonsoir,
Pour ceux qui possèdent cet exemplaire du Gadoury Blanc 2018, est il possible d'avoir quelques photos pour voir la mise en page ? Pour découvrir ce livre qui est souvent cité.

Merci
https://www.gadoury.com/fr/livres/monnaies-royales-francaises-2018

https://www.ebay.fr/itm/402377966729?chn=ps&norover=1&mkevt=1&mkrid=709-134431-41854-0&mkcid=2&itemid=402377966729&targetid=885364217880&device=c&mktype=pla&googleloc=9054938&poi=&campaignid=9561937851&mkgroupid=98971055435&rlsatarget=pla-885364217880&abcId=1139516&merchantid=116387029&gclid=Cj0KCQjw0caCBhCIARIsAGAfuMxG53VRNvCyhiaKDHzKaA3wXtbK-OIazMR8IYLg9FOeOV3ZpfyoE78aAkXVEALw_wcB

https://www.bourseducollectionneur.com/product/monnaies-royales-francaises/

Je n'ai pas ce livre, mais je t'ai trouvé cela.

Et d'avis perso, je préférais la mise en page de celui de 2012.
Bonsoir,

J'ai cette édition de 2018 et je la trouve facile de prise en main. Par contre je n'ai pas eu celle de 2012.

Voici quelques photos :





Ils disent qu'ils ont "diminué" le nombre de pages et rajouté des photos plus détaillées.

Je pense que j'étais plus "habitué" à un classement comme cela :



Maintenant ils ont opté pour des "colonnes".
Mais c'est "l'évolution"... ;-)
Ok, merci pour vos retours.
Donc dernière édition 2018...
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
État résolu (Ehplodor, 18-03-2021, 9h55)
Merci beaucoup pour vos publications de pages. Ça aide à se faire un avis !
Salut,

Une petite annonce pour des livres numismatique.

Et plus cher !
Augustin Dupré (1748-1833)  graveur général des monnaies
Merci miragex
Malheureusement, je ne cherche que le T1.
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
De toutes façons, je trouve les livres de cotation, de nos jours, trop petits, pas assez clairs, à la typographie trop épurées.

Où sont passés nos bon gros Le Francs à couverture rigide et autres fayette avec d'instructives notes de bas-de-page ? :snif:
Collectionneur bisontin de billets de la banque de France du XXème siècle, de Royales françaises et de proto-monnaies.
Quelques coquilles (copies-collées de la version précédente ?) dans ce Gadoury blanc 2018 :
p. 9 « Les estimations […] ont été établies pour cette édition en francs français… » ;
p. 25 « Louis XV de France 1638-1715) ».
J'espère qu'il en va de même pour les cotations ;)
Ici un autre problème concernant la monnaie Gadoury 306 - 1/3 d'Écu de France

L'édition 2012
Sur celle-ci, toutes les années sont répertoriées, de 1720 à 1723



L'édition 2018
Ils ont carrément oublié toute l'année 1722



Je préférais le Droulers (5ème édition 2012), pour la qualité du livre, les photos des pièces et toutes les annotations de bas de page qui étaient fouillées et très documentées.

Le Gadoury est pour moi malheureusement, un livre d'une qualité très inférieure, déjà pour l'édition 2012.
Mais pour la dernière édition, ils ont raté leur ouvrage, avec les coquilles et oublis.
Citation: "aureus patrimoine"​le Droulers (5ème édition 2012)

​Merci pour l'info. ;-)
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
Dans le dernier bulletin numismatique de CGB, https://www.bulletin-numismatique.fr/bn/pdf/bn210.pdf, pages 30 à 33, ils présentent leur futur livre sur les monnaies royales françaises et révolutionnaires qui sortira pour l'automne 2021.

Quand j'étais allé à la boutique CGB, ils m'en avaient aussi parlé.

Vu les extraits de pages présentés aux pages 32 et 33, le livre devrait être un bel ouvrage de référence.



Au même titre que les "Le Franc" qui étaient et sont toujours des livres à avoir sous le coude, pour les monnaies postérieures à la révolution.

J'attends l'automne pour agrémenter mon quatrième ou cinquième confinement avec la lecture de ce livre.
bonjour

Je vais l'acheter : il doit être indispensable !
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Bonjour ALM,

Pour avoir eu plusieurs ouvrages sur les monnaies royales françaises dans les mains, hormis le Droulers 5ème édition de 2012, ouvrage richement documenté, avec beaucoup de notes de bas de page, le nouveau livre de CGB, devrait être à la hauteur du Droulers.

Le Gadoury, est d'une qualité qui ne peut prétendre à égaler les deux ouvrages cités ci-dessus, surtout la dernière édition de 2018 bourrée de coquilles et d'erreurs.

Je parle, ici, des livres récents édités au cours du siècle présent, sans enlever les mérites aux ouvrages plus anciens, certainement remarquables, compte-tenu des méthodes de travail qui existaient à leur époque d'édition.
Citation: "aureus patrimoine"​Dans le dernier bulletin numismatique de CGB, https://www.bulletin-numismatique.fr/bn/pdf/bn210.pdf, pages 30 à 33, ils présentent leur futur livre sur les monnaies royales françaises et révolutionnaires qui sortira pour l'automne 2021.

​Quand j'étais allé à la boutique CGB, ils m'en avaient aussi parlé.

​Vu les extraits de pages présentés aux pages 32 et 33, le livre devrait être un bel ouvrage de référence.



​Au même titre que les "Le Franc" qui étaient et sont toujours des livres à avoir sous le coude, pour les monnaies postérieures à la révolution.

​J'attends l'automne pour agrémenter mon quatrième ou cinquième confinement avec la lecture de ce livre.

​Il me donne envie ! Il sera plus ludique que mon "4 Louis".
Pour ma part, le catalogue de CGB m’intéresse à cause de la période révolutionnaire. Connaissant Arnaud Clairand et après un travail gigantesque, c’est à ne pas rater !

Ayant acheté le Franc (les archives) qui est un catalogue encyclopédique de la numismatique française à partir de 1800, je reconnais que ces ouvrages sont bien au-dessus de ce que l’on trouve dans les autres pays, les USA inclus. En France nous avons des catalogues hors-pair, mais malheureusement, nous n’avons pas de numismates suffisamment intéressés.
Citation: "imparfait2"​Pour ma part, le catalogue de CGB m’intéresse à cause de la période révolutionnaire. Connaissant Arnaud Clairand et après un travail gigantesque, c’est à ne pas rater !

​Ayant acheté le Franc (les archives) qui est un catalogue encyclopédique de la numismatique française à partir de 1800, je reconnais que ces ouvrages sont bien au-dessus de ce que l’on trouve dans les autres pays, les USA inclus. En France nous avons des catalogues hors-pair, mais malheureusement, nous n’avons pas de numismates suffisamment intéressés.
​Ne serait-ce pas plutôt que l'Histoire française est trop ancienne pour que la concentration des collectionneurs nationalistes (au bon sens du terme !) n'ait pas un effet rédhibitoire pour ceux qui ne sont pas millionnaires.
Cela m'arrange bien qu'une monnaie frappée à moins de 100.000 exemplaire soit encore dans mon budget !
Si tous ceux qui se passionnent pour les royales, les féodales, les carolingiennes ou les mérovingiennes avaient placé leur budget dans la numismatique des 2 derniers siècles, je crois que je n'aurais pas eu les moyens d'être numismate !

Mais les EUnis ne sont pas à la traine dans la profusion des détails dans leurs catalogues et argus. Les gravures sont passés à la binoculaire pour déceler une variété de coin, de la micro-fissure, à la frappe tréflée ou un poinçon mal enfoncé. S'ils avaient une histoire monétaire aussi longue qu'en Europe, ils passeraient probablement moins de temps à ces choses-là.
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Alors pourquoi les allemands ne sont pas dans le même cas de figure que nous, étant donné qu’ils ont frappé bien plus de monnaies avec plus de 50 états différents et que l’unification ne s’est faite qu’en 1900, alors que dans le cas de la France elle date de plusieurs siècles ?

On a tous des domaines inaccessibles car trop cher, tous les domaines ne sont pas à la portée de tout le monde !

Ensuite c’est question de choix, du domaine, de la valeur faciale, de la qualité…. Et de la patience.

Quant à l’argument de dire que finalement c’est super qu’’il n’y ait pas de collectionneurs chez nous car ainsi les monnaies sont bon marchées, n’est valable que jusqu’à un certain point, car les très belles monnaies sont parties. Je ne dis pas non-plus qu’il faut que les monnaies françaises soient bien plus chères, mais la réalité est que par exemple les monnaies royales exceptionnelles sont relativement bon marché. On peut considérer que 10.000€ pour un écu de Louis XIII est un montant énorme et cela peut sembler aberrant, mais quand on voit qu’un appartement de 50m2 à Paris coûte 600.000€ est-ce que cela est logique et bien non !

La numismatique américaine commence beaucoup plus tard qu’en France, mais ils ont les monnaies territoriales et par exemple pour l’or, ont été frappées des pièces de 1$, 2,50$, 3$,4$,5$,10$,20$... et pratiquement toutes les monnaies ont été frappées en proof, alors qu’en France les proofs sont rarissimes. Il y a bien plus de matériel de très belle qualité en monnaie américaine qu’en monnaie française et de très loin !
Citation: "Joe-breuille"​Mais les EUnis ne sont pas à la traine dans la profusion des détails dans leurs catalogues et argus. Les gravures sont passés à la binoculaire pour déceler une variété de coin, de la micro-fissure, à la frappe tréflée ou un poinçon mal enfoncé. S'ils avaient une histoire monétaire aussi longue qu'en Europe, ils passeraient probablement moins de temps à ces choses-là.
​Bonjour

je partage le même point de vue : pour moi la numismatique c'est l'Histoire bien avant les petits détails insignifiants de gravure !
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
En effet, les américains différencient les variétés aux nombres d’étoiles, la taille de l’aigle..mais la cote ne varie pratiquement pas pour ce genre de détail.
Je fais remarquer que nous avons exactement la même chose en France avec par exemple la un centime épi a rebord ou sans, le 9 ouvert ou fermé… qui sont comparativement des détails bien moins frappants que le nombre d’étoiles.
Citation: "imparfait2"​En effet, les américains différencient les variétés aux nombres d’étoiles, la taille de l’aigle..mais la cote ne varie pratiquement pas pour ce genre de détail.
​Je fais remarquer que nous avons exactement la même chose en France avec par exemple la un centime épi a rebord ou sans, le 9 ouvert ou fermé… qui sont comparativement des détails bien moins frappants que le nombre d’étoiles.
​Ils différencient aussi les détails tels que les lettres tréflés !
La 5 cts 1935 normale qui est estimée à 55$ en MS64, se vend aux enchères entre 8.000 et 15.000$ dans le cas du coin treflé, dont les détails ne sont clairement identifiables qu'à la loupe !
https://www.pcgs.com/coinfacts/coin/1935-5c-doubled-die-reverse/93974

Le bison "à 3 pattes" de la 5 cts 1937D, qui n'est rien d'autre qu'un poinçon mal enfoncé, a une surcote non négligeable, passant de quelques dollars (quand bien vendue !) à plusieurs 100aines même en TB ! Les états supérieurs passent facilement les 10.000$, le maximum atteint étant 97.750 (hors frais !), contre 1.645$ pour un état comparable (MS-67) en version "4 pattes".
https://www.pcgs.com/coinfacts/coin/1937-d-5c-3-legs/3982
Le vice est poussé à son paroxysme avec la 5cts 1936D où ils ont sorti la notion de "3 pattes 1/2" ! On voit la 4e patte, mais pas aussi bien que d'habitude... Du coup, une MS-62 normale gradée qui se vend env. 50$ finit à plus de 10.000$ si la 4e patte est un peu floue !
https://www.pcgs.com/coinfacts/coin/1936-d-5c-3-1-2-legs/93978

Ces 3 exemples se retrouvent sur toutes la faciales américaines, tous les types, toutes les époques.
Je n'ose même pas imaginer l'effet qu'un détail tel que le rebord sous l'épi pourrait avoir là-bas ! Ils arriveraient à coter différemment les "gros" rebords et les "petits" rebords :8D
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Je n’avais pas détaillé les ″variantes″ a ce point-là, mais s’il y a des amateurs qui se font berner avec ça !

Il y a des vendeurs qui doivent se frotter les doigts avec les pigeons !
Citation: "imparfait2"​​Je fais remarquer que nous avons exactement la même chose en France avec par exemple la un centime épi a rebord ou sans, le 9 ouvert ou fermé… qui sont comparativement des détails bien moins frappants que le nombre d’étoiles.





​Mais ou les diff de prix sont excessives.
Citation: "imparfait2"​Je n’avais pas détaillé les ″variantes″ a ce point-là, mais s’il y a des amateurs qui se font berner avec ça !

​Il y a des vendeurs qui doivent se frotter les doigts avec les pigeons !

C’est aussi un jeu.

Perso, j'essaye de rassembler toutes les variétés de différents des 10frs/20frs Turin.
... pour le fun.
Par contre je ne le fais qu'en achetant des lots ,donc rien au dessus de TTB et donc rien de cher.
Mon Profil eBay
https://www.ebay.fr/usr/ehplodor
Contactez moi.  Possible échange. Recherche coffret France FDC 1967, BU 91/92
Achetez des variétés à un prix raisonnable pourquoi pas, mais payer 5 ou 10 fois plus n’a à mon avis aucun sens. Payer un écu royal 5 fois plus cher car il a été frappé à tel atelier ou tel autre me semble exagéré !

Ceci dit, il y a des pigeons partout, a chacun de voir en fonction de ses goûts et de ses possibilités.
"Payer un ecu royal 5 fois plus cher car il a été frappé à tel atelier ou tel autre me semble exagere".

Je ne comprends pas bien cette phrase, sachant que pour les modernes, pour un même type, les prix varient suivant les ateliers et millésimes.

Euh...pourquoi pas sur les royales...???

Pour les royales, il y a beaucoup de collectionneurs d'un seul atelier (ville de cœur ou autre), et il y a des millésimes plus rares que dautres. Cela paraît donc logique que les prix varient en fonction des millesimes et ateliers également...certains ateliers sont plus recherchés, et plus rares et mythique(moins de frappe) arras et son fameux rat en different par exemple, donc certaines monnaies d'Arras valent plus cheres que latelier de paris...( en general).
A part pratiquement les monnaies de Napoléon Ier dont l’atelier (à l’étranger) d’origine a une influence très importante sur le prix, ce n’est pas le cas pour les royales, bien qu’il peut y avoir une petite différence.

Une 5 francs AN9G est au moins 10 fois plus chère qu’une AN9 d’un autre atelier.

Par contre un écu au bandeau de 1750 ou 1760, de Paris ou Montpellier n’aura pas une différence de prix particulière.

Quant au millésime, oui les prix différents énormément selon la série ! Pour Charles X ou Louis-Philippe, pas de changement majeur, par contre pour Napoléon III oui !
Les côtes dans les livres d'argus de royales(droulers,gadoury,4L) sont rarement respectées et les chiffres de frappe sont parfois " fantaisistes". Et il y a bon nombre de "coquille" comme dans le droulers ou le dernier gadoury blanc.
Et à part les "nouveaux" collectionneurs qui se fient aux ouvrages pour les prix,, les "anciens" ou ceux qui s'y connaissent un peu plus, mettront le prix pour une monnaie d'un atelier rare ou d une année rare qui ne passe pas souvent, voire quasi jamais en vente, sans tenir compte de ce que disent les "livres".

Ces monnaies s'adressent à des collectionneurs "dexperience".
et le dernier ouvrage d'Arnaud qui devrait paraître en septembre/octobre devrait sans doute reclarifier un peu mieux tout ça, avec de meilleures pointages et indice de rareté.

L'écart de prix entre un exemplaire commun et un rare n'est peut-être pas aussi important que pour les modernes, mais il est tout de même présent. Meme si pour les royales, l etat fait en grande partie le prix.

Regarde l'extrait posté, et tu verras que les prix sont differents pour une r3 et une commune où peu commune.
bonjour

en royales, il y a parfois de bonnes opportunités sur des écus en TTB (vendus à moitié de la cote) pour les ateliers plus ou moins courants mais faut parfois faire plusieurs ventes pour en avoir à ces prix là (donc ne pas être pressé, ça reste la règle)
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Ce qui fait le prix d’’une royale indépendamment de sa cote est la QUALITE et la RARETE, l’atelier est vraiment secondaire.
Suit le lien et regarde le prix atteint par l’écu a la cravate en qualité presque SUP, presque 20.000€, alors que la cote dit 6.000€/8.000€ !

www.thierryparsy.com
Bien évidemment que l'atelier ne fait pas tout.
tu ne peux pas comparer un ecu juvenile, avec un meche longue, ou un ecu à la cravate ou un lys d'argent.
l'atelier ne prédomine pas sur le type.
mais au sein d'un même type et d'une même qualité, un atelier et annee rare fera plus qu un courant.

Et la plupart des exemplaires en sup ou spl dépassent les côtés pour les royales, surtout quand ils sont proposés dans des grandes ventes avec des acheteurs internationaux.

L'état sup et spl, sont en eux même une rarete dans les royales.

Les monnaies rares ,uniques, ou très difficilement accessibles n'ont jamais correspondues aux côtes.(cf ton exemple). Ce qui aurait été surprenant c'est qu'elle fasse la côte ou moins.
Les côtés sont indicatives, et encore plus pour les raretés.

» Retour en haut de page

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 18h22.