Questions sur l'usure de monnaie Louis XVI

10 messages • Vu 128 fois

» Accès direct au dernier message

Bonsoir, j'ai reçu deux monnaie Louis XVI datant de 1791 et 1792.

et je trouve que qq chose cloche...

en effet elle sont usée, trop usée pour des pieces qui normalement ont été en circulation que 3-4 ans (le franc est apparu en 1795)

(la seconde c'est même plus ronde, elle perd 1 a 2 mm sur le côté ou il y a inscrit "louis XVI" )

ici comparé a une piece de la même époque (pire elle as 11-12 ans de plus)


perso ma petite idée, serait qu'a l'époque des gens aurait poncer et rogner ces monnaie affin de revendre le surplus de métal qu'ils ont récupéré tout en sachant réutiliser la piece à sa valeur d'origine.
Gloria ad Tisonem
Bonsoir

Une citation relevée "Le passage de la livre au franc, lors de l’épisode révolutionnaire, est peut-être le plus déroutant. Pendant près de cinquante ans, les monnaies royales et décimales, relevant de systèmes de compte totalement différents, cohabitèrent dans les bourses des Français" ... d'ou l'usure je penses

source https://journals.openedition.org/ress/222#tocto1n4

Cordialement
Vincent
Un autre lien pouvant d'aiguiller ...

http://www.infonumis.info/historique&description/Convention/index.htm

Vincent
Le métal joue la dedans il ne s'use pas tous de la même facon. (Une monnaie en or peut séjourner longtemps dans la terre et autre milieu sans soxyder contrairement à du cuivre)
il y a aussi les valeurs faciales..les petites monnaies circulaient plus que les monnaies en or et argent.. (tout comme si tu comparés un billet de 5 euros avec un 500euros) d'où une usure plus importante.
je pense également que le soin de frappe d'une monnaie en cuivre/métal de cloche n'était sans doute pas le même qu'une monnaie en argent.
argent.il y a aussi le contexte historique : époque de guerre ou d'économie florissante et de théorisation?

Les taler que tu montres ont été frappé en très grande quantité, même à titre posthume et avec beaucoup de copie. Alors que la 12 deniers est faite en métal de cloche pendant la révolution.
et il y a aussi des facteurs simplement inhérent à la piece elle même, son histoire, sa "vie"..
ce n'est pas qu'une question d'années de circulation où de frappe..
il y a aussi des monnaies frappes qu'une année mais qui ont circulees 10 ans(cours legal)...et des monnaies frappées 3 ans qui ont circulees 5 ans (demonetisation)... et le facteur "quantite)...10 millions de pièces aura de grande chance qu'il y en ait en très bon état....1 millions de monnaies, "logiquement" il y en aura moins...
bref...tout un tas de facteur, pas seulement , le nombre d'année de frappe..
Bonjour

déjà au départ elles étaient mal frappées (métal de piètre qualité, non respect des techniques de frappe etc...), de plus elles ont circulé très longtemps et souvent mal conservées !

donc rien d'anormal pour ce monnayage ...
After the night when I wake up I'll see what tomorrow brings
Citation: "ALM"​Bonjour

​déjà au départ elles étaient mal frappées (métal de piètre qualité, non respect des techniques de frappe etc...), de plus elles ont circulé très longtemps et souvent mal conservées !

​donc rien d'anormal pour ce monnayage ...

​+1 ALM
Bonjour,

Effectivement il est rare de trouver ces monnaies en hautes qualités, mais ton Thaler est tu sûr qu'il n'ai pas été frappé bien plus tard que 1780?

Bonne journée
Citation: "Boboge"​Bonjour,

​Effectivement il est rare de trouver ces monnaies en hautes qualités, mais ton Thaler est tu sûr qu'il n'ai pas été frappé bien plus tard que 1780?

​Bonne journée
​Bonjour

sur le sujet

http://www.theresia.name/en/index.html

Lexicon of the Maria-Theresien-Thaler 1780: Nachtr. 1985/88
Walter Hafner W. Hafner, 1985
After the night when I wake up I'll see what tomorrow brings
Bonjour

Très intéressant ce lien, merci ALM

Vincent
merci pour votre aide <:D
Gloria ad Tisonem

Le fuseau horaire utilisé est GMT+1:00.
L'heure actuelle est 3h22.