Monnaie rare trouvée en Angleterre

25 messages • Vu 573 fois

» Accès direct au dernier message

Il trouve une monnaie rare avec son détecteur de métaux.
https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2022-01-18/avec-son-detecteur-de-metaux-il-decouvre-une-piece-dor-valant-pres-de-500-000-euro-9d4d92eb-b3c6-480c-850f-7740cf298758
On retrouve bien des rembrandt dans les greniers !
bonjour

C'est souvent peu avant la vente qu'un article de ce genre est diffusé, à la fois utile d'un point de vue numismatique et aussi commercial pour la maison de vente !

en tout cas, moi j'adore !!!

:love:
After the night when I wake up I'll see what tomorrow brings
Bonsoir

Belle trouvaille.
Tu as été voir le banquier ALM ? au cas où? ^^

Vincent
bonsoir

j'ai un budget modeste et pour le moment pas d'achat de prévu !
After the night when I wake up I'll see what tomorrow brings
500.000 c'est pousser un peu le bouchon trop loin^^ effectivement

bonjour. Voici une photo de l’avers de la monnaie sur le site de vente de Spink . Il serait intéressant de voir le prix effectivement réalisé .
A suivre
Parpaiolle
Accessoirement, vu sur U-TUBE replay un documentaire sur "Histoire de la ruée vers l'or".
Depuis le début du 19e de gros filons découverts a cette époque on en aurait extrait des millions de tonnes additionnées partout dans le monde depuis l'antiquité.
On aurait dépassé le chiffre à présent de plusieurs milliards de tonnes.

C'est l'Espagne avec les conquistadors qui a lancé les plus gros rapports d'or en volant les Incas que l'or n'intéressait pas pour financer ses guerres d'Europe avec Philippe II et Isabelle d'Espagne.
Déjà, durant l'évacuation des trésors d'Etats en or accumulé vers les zones libres des pays de l'ouest lors des invasions allemandes de 1940, essentiellement Royaume Uni, Canada, USA, Afrique noire et saharienne cela se chiffrait en centaines de tonnes de lingots par pays les plus riches dont la France pour faire des milliers de tonnes.
Aujourd'hui le plus productif d'or à destination industrielle est l'Afrique du Sud qui extrait régulièrement 300 tonnes d'or par an.

On a découvert une planète qui ne serait constituée que d'or et d'argent ! Le jour où on mettra les pieds dessus, on pourra vite revendre son or à la casse car nos pièces ne vaudront plus que zéro...

L'or n'est pas un métal rare et n'a que la valeur artificielle qu'on veut bien lui donner.
.
Citation: "3franc6sous"​Accessoirement, vu sur U-TUBE replay un documentaire sur "Histoire de la ruée vers l'or".
​Depuis le début du 19e de gros filons découverts a cette époque on en aurait extrait des millions de tonnes additionnées partout dans le monde depuis l'antiquité.
​On aurait dépassé le chiffre à présent de plusieurs milliards de tonnes.

​C'est l'Espagne avec les conquistadors qui a lancé les plus gros rapports d'or en volant les Incas que l'or n'intéressait pas pour financer ses guerres d'Europe avec Philippe II et Isabelle d'Espagne.
​Déjà, durant l'évacuation des trésors d'Etats en or accumulé vers les zones libres des pays de l'ouest lors des invasions allemandes de 1940, essentiellement Royaume Uni, Canada, USA, Afrique noire et saharienne cela se chiffrait en centaines de tonnes de lingots par pays les plus riches dont la France pour faire des milliers de tonnes.
​Aujourd'hui le plus productif d'or à destination industrielle est l'Afrique du Sud qui extrait régulièrement 300 tonnes d'or par an.

​On a découvert une planète qui ne serait constituée que d'or et d'argent ! Le jour où on mettra les pieds dessus, on pourra vite revendre son or à la casse car nos pièces ne vaudront plus que zéro...

​L'or n'est pas un métal rare et n'a que la valeur artificielle qu'on veut bien lui donner.
Bonjour ... des milliards de tonnes !! ils sont passez ou ces milliards de tonnes ?

Les études les plus récentes font états d'une quantité d'environs 170 000 à 180 000 tonnes extraites depuis l'antiquité.

Une autre étude un peu plus ancienne tablait sur 1 à 1,2 million de tonne.

par exemple les réserves fédérale des Etats unis qui possède la plus grosse quantité d'or "officielle" annonce environ 8500 tonnes, ..la France en a 3500 (à la louche) ..

Par contre ,daccord avec votre dernière phrase.

bonne journée



Citation: "3franc6sous"​Accessoirement, vu sur U-TUBE replay un documentaire sur "Histoire de la ruée vers l'or".
​Depuis le début du 19e de gros filons découverts a cette époque on en aurait extrait des millions de tonnes additionnées partout dans le monde depuis l'antiquité.
​On aurait dépassé le chiffre à présent de plusieurs milliards de tonnes.

​C'est l'Espagne avec les conquistadors qui a lancé les plus gros rapports d'or en volant les Incas que l'or n'intéressait pas pour financer ses guerres d'Europe avec Philippe II et Isabelle d'Espagne.
​Déjà, durant l'évacuation des trésors d'Etats en or accumulé vers les zones libres des pays de l'ouest lors des invasions allemandes de 1940, essentiellement Royaume Uni, Canada, USA, Afrique noire et saharienne cela se chiffrait en centaines de tonnes de lingots par pays les plus riches dont la France pour faire des milliers de tonnes.
​Aujourd'hui le plus productif d'or à destination industrielle est l'Afrique du Sud qui extrait régulièrement 300 tonnes d'or par an.

​On a découvert une planète qui ne serait constituée que d'or et d'argent ! Le jour où on mettra les pieds dessus, on pourra vite revendre son or à la casse car nos pièces ne vaudront plus que zéro...

​L'or n'est pas un métal rare et n'a que la valeur artificielle qu'on veut bien lui donner.

Déjà que l'on a du mal à mettre le pied sur l'astre lunaire depuis la fiction de l'homme a marché sur la lune de 1969, on est pas près de poser un orteil sur la planète dont tu parles.

La quantité d'or extraite depuis les origines de l'humanité tient dans un cube de 20 m³, soit peu ou prou 170 000 tonnes.
Il resterait 50 000 tonnes à extraire.
Je sais pas d'où tu tiens tes chiffres, mais il reste 35 milliards de tonnes d'or dans la croûte terrestre. 87 milliards de tonnes dans la croûte sous océanique. Et ne parlons pas de la quantité dans la manteau et plus profond, car plus on descend, plus il y en à, vu que c'est un élément lourd, et qu'il a "coulé" en profondeur lors de la création de notre planète.
On parle d'or extractible.
Il y a eu 170 000 tonnes extraites depuis le début de l'humanité.
Il resterait encore 50 000 tonnes accessibles.

35 milliards de tonnes , peut-être, mais tellement vaporisées qu'elles sont inaccessibles, donc pas exploitables.

Par ailleurs, pour préciser, l'Afrique du Sud n'est plus que le 8ème producteur d'or annuellement.
Leurs mines sont en voie d'épuisement en Afrique du Sud.
Tu parles d'or extractible avec le niveau technologique actuel.
Bonjour

il y a de très infimes partie d'or dans le sable mais toujours pas rentable à exploiter !
After the night when I wake up I'll see what tomorrow brings
Citation: "Tetora"​Tu parles d'or extractible avec le niveau technologique actuel.
​L'or dont tu parles est tellement vaporisé (moins d'un gramme par tonne de roche), qu'il est illusoire, quand bien même avec une technologie avancée, d'arriver à l'exploiter un jour.
La mine sud-africaine la plus profonde est proche des 4 kilomètres depuis le niveau de la surface.
Les filons sud-africains sont en voie d'épuisement, il reste à peu près 6 000 tonnes à extraire, dans des conditions de plus en plus difficiles (température de 60°C, durée de trajet pour accéder au filon de plus en plus longue, coût de l'énergie...).
Donc, de mon vivant, la technologie n'évoluera probablement pas à grande échelle pour qu'un nouvel âge d'or se profile.
Les 35 milliards de tonnes d'or ne sont pas exploitables, pas parce qu'elles sont vaporisée, mais par ce que elles sont en profondeur. Le chiffre de 50000 tonnes encore exploitables sont car on n'exploite que les 3000 premiers mètres de la croûte terrestre (et encore 3000 mètres c'est un maximum atteint dans quelques mines fermées, qui nécessitent des climatiseurs spécialisés pour la survie des mineurs tellement il fait chaud).
Les 35 milliards de tonnes supplémentaires se trouvent dans les 32000 mètres suivants de la croûte terrestre, et ils ne sont majoritairement agglutinés sous forme de filons.
Le souci pour les atteindre est un problème de rentabilité. Il est possible de les atteindre par la "force brute" en creusant d'énormes sites de minage à ciel ouvert qui sont des investissements initiaux incroyablement élevés (donc non rentables), car il faut dégager des superficies exponentiellement plus élevés que la profondeur à laquelle on creuse. Et il faut également du matériel plus résistant aux chaleurs élevés qui règnent en profondeur (et donc plus onéreux). De plus vu les niveaux d'investissements nécessaires initialement, il faut être sur de la présence et de l'étendu du filon avant de se lancer, et je ne crois pas que l'on soit encore au point la dessus (mais l'industrie pétrolière nous à montré que quand on veut, on apprend rapidement de nouvelles méthodes pour trouver, et trouver beaucoup)
Mais une fois que les 50000 tonnes accessibles seront toutes extraites (d'ici 2050 maxi d'après les prévisions) le cours de l'or va augmenter, mais l'industrie continuera d'en avoir besoin, et ce de plus en plus (a moins que l'on trouve un bon substitut, peu probable).
Donc mes prédictions dans ce cas sont: qu'il va d'abord avoir un recyclage important de l'or déjà extrait, la majorité se trouve dans des bijoux (l'industrie ne représente que 10% de la proportion utilisé actuellement, mais elle ne fait que grandir), les prix augmentant, on va être de plus en plus tenté de vendre les bijoux de mamie. Puis quand les prix augmenteront suffisamment pour que des méga projets de minage en profondeur deviennent rentable, on recommencera à extraire. Et comme d'habitude, ça poussera une avancée technologique (l'automatisation aidera bien), le prix initial de tels projets diminuera au fur et à mesure que l'on gagnera en expertise dedans et que l'on en perfectionnera les outils. On pourra à nouveau en extraire en quantités, et le prix se stabilisera à nouveau (voir même diminuera).
Mais ce n'est que mon point de vue sur la question, et je suis moins d'être expert sur le domaine.
Moi je vois ça arriver de mon vivant, dans les 70 prochaines années.
Après j'avoue, je suis un gros technooptimiste, fan de futurisme.
Comparer la technique extractive d'un solide (l'or) à un liquide (le pétrole), n'est pas une comparaison possible.
Sinon, le reste de tes éléments se tient.
Mais, extraire au delà de 4 000 mètres sera très fastidieux, il y a des limites physiques qui ne pourront être surmontées, même avec des technologies évolutives.
Ils disent ce qu'ils veulent sur You Tube replay mais si on veut décortiquer tout ce dont on parle, le documentaire parle de plus d'un milliard de tonnes extraites jusqu'aux petites boucles d'oreilles de votre amie et à la molaire que j'ai dans le râtelier.
Combien pourrait-il y avoir d'or perdu naufragé au fond des mers et enterré ? La cache est la prédilection pour planquer l'or, on découvre des trésors historiques tous les jours et tout le monde ne le chante pas sur les toits, bien au contraire. Cela doit en faire un paquet de centaines de milliers de tonnes avec l'or officiel plus celui des milliards de populations passées sur cette Terre depuis la création et non comptés sur U-Tube. C'est impossible de le savoir. Le plus gros de l'or découvert n'est sûrement pas celui dans les banques des Etats mais dans les bas de laine des quidams et en pépites et grains de poussières qui trainent partout dans la nature.
Quand à l'or des planètes cela doit être délirant comme celle dont j'oublie le nom mais qui doit être un code de lettres et numéros comme pratiquent les astronomes qui serait au moins dans une galaxie de la Voie Lactée. C'est à dire chez nous à "quelques" années lumières jusqu'à ce qu'on trouve la propulsion pour y aller à partir d'autres planètes qu'on colonisera. S'il est si concentré pour le ramasser à la pelle sur les astres métalliques comme il y en a, c'est pas pour demain mais faire confiance à la rapacité humaine pour çà, ils iront :)

PS: Un petit addendum pour imaginer qu'un moteur à plasma couplé à l'atome pour produire sa propre énergie n'est pas si loin. Que si on pensait imaginer possible il y a peu que Besos en fonds propres soit capable de suppléer la NASA pour ravitailler l'ISS (Oui, je sais, c'est pas loin) soit capable très probablement aujourd'hui d'aller beaucoup plus loin comme sur la Lune. Si on oublie pas que les astronautes avec leurs moyens techniques "moyen âgeux sans espace libre dans la capsule de retour au point qu'il ne se brossaient pas les dents faute de place pour une brosse à dents) on été capables de rapporter 300 kg de pierres de Lune dans leur sac à champignons il y a 50 ans et qu'en plus Besos est capable de récupérer la fusée !
Faites le calcul si rien que 300 kg ne sont plus des pierres minérales mais des pierres d'or massif. Cela fait combien pour rembourser le voyage ?
Ne m'envoyez pas l'état comptable détaillé pour chiffrer tout y compris le pourboire de la dame pipi pour le voyage ( :) ), c'est une fiction. Mais dites moi pourquoi cette ébauche serait si stupide que ça ?
.
Citation: "Tetora"​Après j'avoue, je suis un gros technooptimiste, fan de futurisme.
​Tu serais donc un grand amateur de Jules Vernes (de la terre à la lune , 20 000 lieux sous les mers).

Déjà que l'on arrive à peine à voler au-dessus d'une certaine hauteur et plonger dans certaines profondeurs pour des contraintes physiques et techniques évidentes, les Jules Vernes des temps modernes auront encore des contes à nous narrer.
Citation: "aureus patrimoine"​Comparer la technique extractive d'un solide (l'or) à un liquide (le pétrole), n'est pas une comparaison possible.
​Sinon, le reste de tes éléments se tient.
​Mais, extraire au delà de 4 000 mètres sera très fastidieux, il y a des limites physiques qui ne pourront être surmontées, même avec des technologies évolutives.
​Je ne comparait pas l'extraction au pétrole, mais a l'évolution de la détection de filons extrêmement profonds (ou sous marins) par des techniques qui ne nécessitaient pas de creuser au hasard.
Je suis déjà un avide lecteur de sciences fiction. Jules Verne n'a plus de secrets pour moi depuis longtemps (et oui j'adore ses livres).

Par contre 3francs6sous, tu confonds Bezos et Musk. SpaceX est l'entreprise de Elon Musk.
En comparaison, la boîte de Bezos (Blue Origin), est tout juste capable de faire du suborbital.
Et il ne sera jamais rentable de ramener de l'or d'orbite, encore moins d'un autre système solaire (je suis désolé, mais tout optimiste que je suis, c'est illusoire). Tout matériaux trouvé en dehors de la terre, n'a d'intérêt qu'en ISRU (In situ resource utilization), ou alors un intérêt scientifique.
Parait t-il que l'humain arrive à créer de l'or avec un réacteur nucléaire (rechercher créer de l'or sur google) surement pas rentable, mais si un jour c'est possible avec des technologies futuristes, ça craint, je pense qu'on connait pas tous les endroits ou l'or peut être, un peu comme le pétrole, on trouve des 'puits' de temps en temps
Tetora,
Ouais, Musk, Besos ou un autre avant gardiste ne change rien à mon hypothèse avancée pas si futuriste que ça .
L'appât du pognon marchera mieux que la compétition politique américano-russe dans quelques décennies.
.
https://twitter.com/bullionbypost

pièce vendue 648 000 £ .... T.T
Il y a beaucoup de photos de la pièce posée sur un tas de terre, d'après vous c'est un montage ?

Moi j'aime imaginer un photographe en train trembler en posant délicatement une pièce à plus d'un demi million au milieu d'un peu de terreau pour une photo, pour faire joli sur le flux d'actualités.
Bonsoir
merci pour l’info sur le résultat de la vente
un prix sacrément élevé atteint par cette monnaie !
je pense que les photos avec cette pièce en or au-dessus d’un tas de terre est un montage photographique, comme le permettent Désormais aisément les logiciel informatiques actuels.
Bien à vous tous
Parpaiolle

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 4h56.