vert de gris

28 messages

» Accès direct au dernier message

Bonjour a tous

J'aimerais savoir si je dois retirer le vert de gris sur cette monnaie et si oui comment ?!!! Y a t'il moyen de le faire  sans utiliser le scalpel (peur de l’abîmer).




je ne veux pas prendre de risque. Je cherche à savoir si la mettre dans de l'huile ou autre pourrait y faire sans enlever la patine ...

merci de votre aide
Surtout pas malheureux  :o
Il ne faut pas y toucher
Mes doubles sont http://www.ebay.fr/usr/jerecler


Royal:féodal romaine gauloise à votre disposition mes recherches sont indiqué sur mon profil merci de les respecter

.
Salut !
La mettre dans l'huile ne lui ferait pad perdre sa patine, au contraire ca la rendrait encore plus sombre, mais je ne pense pas qu'elle ait besoin d'un nettoyage particulier  ;)

Belle monnaie en tout cas !  :love:
http://fr.numista.com/echanges/membre.php?id=23098
merci de vos réponses

je ne prendrai aucun risque ne vous inquiétez pas.
sur les  photos en pleine lumière

Bonsoir,

moi je dis pas touche l'assassin :8D (Je rigole^^)

Bonne soirée: Galor :`
Moi j'aime bien les pièces "nickel". Mais là, je ne toucherais pas
Trop belle cette pièce  :love:  :love:  :love:
Bonsoir

Une question que je me pose: le vert de gris ne risque t-il pas de continuer sa progression en gagnant la surface de la pièce ?
Que faire alors ?
Cuore sportivo/La vita è troppo corta per non guidare Italiano.
Coeur sportif/La vie est trop courte pour ne pas conduire une Italienne.
Salut alfa.
C est pour cela que je posais la question. J ai vu ça sur un site et j ai de suite pensé à cette pièce.
Il me semble que pour stabiliser l'oxydation, les archéologues mettent les artefacts plusieurs jours à baigner dans de l'eau déminéralisée.
Citation: KAISERKILLERfr08Il me semble que pour stabiliser l'oxydation, les archéologues mettent les artefacts plusieurs jours à baigner dans de l'eau déminéralisée.
Je confirme :` Si ca marche avec les monnaies par conte?!? Je sais pas
Bonjour,

Je me souviens, quand j'étais gosse, de ma grand-mère nettoyant son chaudron à confiture avec de l'alcool à brûler. Comme elle ne s'en servait qu'une fois par an, il y avait ça et là des taches de vert de gris.
Et ces taches disparaissaient sous l'action de l'alcool.

Maintenant, je ne me souviens plus si la patine était toujours là... Je ne me souviens que des délicieuses confitures  8)

J.
bonjour

jolie fautée en tout cas !!!

 :love:  :love:  :love:

a+

 ;)
Une petite précision chimique : le vert de gris protège le cuivre, l'oxydation ne se fait qu'en surface et protège le métal au centre de la pièce du dioxygène de l'air.
donc le mieux est de rien faire ?
Si ta pièce est jolie, identifiable, il ne faut rien faire, il faut qu'elle reste le plus "naturel" possible.

Après je pense que si le vert de gris et les concrétions empêche toute identification de la pièce, il n'y a "rien à perdre" à tenter sa chance pour découvrir quelle monnaie se cache là dessous.

Dans le cas présent on voit bien la pièce et ses caractéristiques ( refrappe, date, personnage etc) donc perso je n'y toucherais pas ^^

Bonne journée,

ploki
♫♪♪♫ Tonari no totorooooooo totorooooooo ♫♪♪♫
Je fais les royales de Caen et Saint lo :)
Bonsoir
Le vert de gris de cette pièce semble très solide (plaque épaisse, compacte et nettement définie). C'est un genre de malachite, donc stable !

On peut trouver avec désespoir des monnaies :
- dont la patine verte se morcelle lentement et (semble-t-il) irrémédiablement. Cas que j'ai rencontré sur un bronze de Vespasien, certainement dû à un changement de nature chimique du sol dans lequel il a été trouvé (imaginez : 19 siècles tranquille suivis de 50 ans d'engrais chimique !).
- dont une zone produit du vert de gris régulièrement. Cas également rencontré sur des monnaies anciennes en billon : frappe manuelle entrainant des microfissures du métal dans lesquelles un produit de nettoyage s'insinue et ronge lentement la monnaie (l'horreur : les chlorures !)

Le vert de gris peut partir avec l'ongle ou un cure-dent ? Alors autant l'enlever. Sinon, laisser la monnaie ainsi.
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

Salutatous,

petit déterrage de post.

Un chimiste d'un groupe FB de restauration suggère un traitement chimique  pour la maladie du bronze (uniquement), inutile pour le vert de gris :

Un verre d'ammoniac + 1 verre d'acétone, les 2 séparés, dans un contenant

hermétique pour contenir la vapeur dégagée, et bien sûr la monnaie à traiter.

Durée 24 H, puis rinçage eau distillée, brossage de la monaie, séchage.

A répéter autant que nécessaire.

Néophyte curieux qui s'améliore.

L'usage d'ammoniaque ne me semble pas approprié. L'objectif ici était de supprimer les croutes vertes, mais pas de décaper la monnaie. Si la patine marron est formée d'oxyde cuivreux, l'ammoniaque aura pour effet de le dissoudre : la monnaie sera au final décapée.

 

Je ne vois pas l'intérêt de l'usage de l'acétone. C'est un solvant très efficace pour les composés organiques mais pratiquement inutile pour les composés minéraux. A moins qu'il n'y ait une réaction ammoniaque+acétone, en phase vapeur, éventuellement catalysée par le cuivre. J'aime pas très beaucoup ça, pour les poumons en premier lieu.

Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

Tient que pensez vous de l'utilisation de sesquicarbonate de sodium ? 

Pas pour retirer le vert de gris, mais pour stabiliser les réactions chimiques du cuivre.

 

J'avais vu que les archéologues après le nettoyage de pièces en cuivres faisait faire un bain de sesquicarbonate de sodium, suivi d'un bain d'eau déminéralisée, suivi d'un passage au four à 150 degrés (afin d'éliminer toute trace d'humidité).

Comme toujours : c'est la dose qui fait le poison… Le bain se fait-il dans une solution saturée, ou diluée ?

Et en quoi consiste le nettoyage préalable ?

Ce composé à rallonge est un mélange de bicarbonate et de carbonate de sodium.

S'il n'est pas concentré, le bain sera donc légèrement basique et aura l'intérêt de neutraliser d'éventuelles traces acides liées au nettoyage préalable ou aux conditions d'enfouissement.

Et l'eau démi derrière pour tout éliminer.

Séchage à 150°C : a l'avantage d'être efficace !

Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

Merci c'est très intéressant. 😀

Joe-breuilleA moins qu'il n'y ait une réaction ammoniaque+acétone, en phase vapeur, éventuellement catalysée par le cuivre. 

Voilà c'est ça 

Néophyte curieux qui s'améliore.

et ça donne quoi ?

Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

En fait, ce traitement de vapeur sert à soigner la “bronze desease”, oxydation verte, mais plus épaisse que le vert de gris. Voir nos discussions sur le groupe antic coin restoration. Attention, je ne fais pas de pub pour ce groupe, crée récemment, qui ne délivre les infos qu'au compte goute, et très partiellement. En gros, pas d'huile, que eau distillée, et surtout nettoyage mécanique. Ceci dit, l'administratrice (Valentina) est chimiste et expert métal. Elle a des recettes, et prétend qu'elle va délivrer d'autres infos. On attend toujours… est ce vraiment un groupe d'entraide, où bien juste fait elle sa pub…🤔

Néophyte curieux qui s'améliore.

Bonjour je possède cette monnaie romaine Gallien, ou il y a pas mal de vert de gris, je l'ai depuis quelques années et je préfère la laisser ainsi, gage d'authenticité et surtout peur de la détériorer, pour moi si une monnaie est attaquée par le vert de gris mais que tout est lisible autant la laisser et ne pas y toucher au risque de l'abîmer

Ta monnaie est peut être attaquée… ceci dit, ce traitement n'est pas dangereux pour la monnaie. Je l'ai fait 2 fois 24 h sans dommage. Mais à vos risques et périls qd même 😉

Celle-ci par exemple, a été nettoyée selon ce procédé.

 
Néophyte curieux qui s'améliore.

Je préfère la laisser ainsi, elle serait complètement méconnaissable la oui je ne perdrait rien, mais la tout est lisible, si je l'abîme ce sera irréversible!! 

Pegaso38

En fait, ce traitement de vapeur sert à soigner la “bronze desease”, oxydation verte, mais plus épaisse que le vert de gris. Voir nos discussions sur le groupe antic coin restoration. Attention, je ne fais pas de pub pour ce groupe, crée récemment, qui ne délivre les infos qu'au compte goute, et très partiellement. En gros, pas d'huile, que eau distillée, et surtout nettoyage mécanique. Ceci dit, l'administratrice (Valentina) est chimiste et expert métal. Elle a des recettes, et prétend qu'elle va délivrer d'autres infos. On attend toujours… est ce vraiment un groupe d'entraide, où bien juste fait elle sa pub…🤔

Cela n'a rien à voir !

La “maladie du bronze” est une attaque par les chlorures sur des objets qui ont des microfissures dans lesquelles ils se sont infiltrés.

L'objet cuivreux se corrode inexorablement et produit un composé vert mais, à la différence d'une concrétion stable telle que celle présentée sur la monnaie en début de ce post, celui-ci est pulvérulent, instable et revient “rapidement” après qu'il a été enlevé.

 

Ce genre de dégât se trouve sur des monnaies soumises à des conditions de conservation inappropriées avec présence de chlore (zone saline, vieux PVC, nettoyage au sel, etc). Le nettoyage au sel a été une de mes “erreurs de jeunesse”, et j'ai vu se développer cette gangrène verte.

 

Pour m'en débarrasser, j'ai réalisé de nombreux et longs bains dans l'eau distillée.

Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

» Charte d'utilisation du forum

Le fuseau horaire utilisé est UTC+1:00.
L'heure actuelle est 16h24.