Menu

Grosse suspicion sur une 5 Francs Belge [résolu]

11 messages
Bonjour
Que pensez vous de cette monnaie achetée dans une broc ( comme fausse ) en toutes en connaissances de causes.
quelqu'un en a il déjà vu de semblables est ce une fausse d'époque pour servir, ou comme attrape nigauds?
Bref un petit historique serrait le bien venu. Merci a vous .
Poids : 20.65 gr ( au lieu de 25 gr )
Diam : 37 mm
Métal :  !!!! .
Tranche en relief  : il reste quelques lettres de lisibles = PROTEG- ----- BEL--.
Je pense que c'est une fausse pour servir.
Vive la Bourgogne Libre!
Fausse, elle parait meme en plomb.
Gaulois réfractaire –
Membre de l'APDTABDFM (Amicale Pour la Défense des Tranches A et B sur les Dix Francs Matthieu).
Citation: "François_le_Français"​Je pense que c'est une fausse pour servir.
​Bonjour François-le-Français
Je pense aussi qu'elle est d'époque pour servir . En avez vous déjà vu ou entendu parler avant , est ce que vous connaissez un site ou je puisse trouver une référence ou quelque chose dans se genre la . Merci .

@ Zenapt
La densité du plombs étant supérieur a celle de l'argent, ne devrait elle pas être plus lourde que les vraies !
Cdlt
Il n'y a pas de références pour les fausses.
Dans le cas présent, on a affaire à une monnaie qui a été moulée et non frappée. Technique très facile, mais donc le résultat est mauvais.
C'est assez commun de trouver des fausses, mais parfois certaines années sont plus rares.
Vive la Bourgogne Libre!
Faux d'époque en effet "assez courant".
Mais il faut relativiser le "assez courant". On n'en trouve pas ts les 4 matins non plus !
Si on les regarde avec la même méthode que les vraies, les faux pour servir sont en fait souvent rares voir très rares pour une combinaison date/atelier donnée, surtout avant le dernier quart XIXe (pourquoi ? Aucune idée : c'est une observation personnelle sur les monnaies françaises. Peut-être que la révolution industrielle a permis l'accessibilité à des technologies trop complexes pour être mises facilement en œuvre avant.)

Il n'y a presque personne qui collectionne les faux pour servir de manière exhaustive comme cela est fait pour les monnaies des XIXe et XXe, en cherchant à avoir un maximum de millésimes et d'ateliers différents.
Elles paraissent donc peu rares, car elles sont vues comme étant simplement des faux écus LPhilippe ou Léopold II, sans plus de précision.
Cela répond simplement au marché où l'offre et la demande font les prix. En face de l'offre dont le volume est faible, on a une demande qui se caractérise par un volume faible voire très faible mais surtout très peu exigeante sur la rareté.

L'absence d'exigence sur la rareté s'explique certainement par l'absence logique d'archive sur les tirages mais aussi par l'absence des faux pour servir dans les ventes de professionnels (sauf exception avec les faux en or ou platine dont la valeur est surtout liée au métal, et certaines monnaies frappées pour palier au manque de numéraire lors de sièges ou guerres). On en trouve parfois, mais je ne pense pas que leur présence puisse faire l'objet de pointage pour en tirer des conclusions quant à leur rareté.

Pour le métal, j'opterai plutôt pour un alliage d'étain.
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
bonjour

j'ai déjà vu des fausses 5 fr LOUIS XVIII parfaitement imitées sauf que :

- le poids avoisinait les 20 g au lieu des 25 g théorique
- le différent ne correspondait pas à la lettre d'atelier

a+
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Citation: "Joe-breuille"​​Si on les regarde avec la même méthode que les vraies, les faux pour servir sont en fait souvent rares voir très rares pour une combinaison date/atelier donnée, surtout avant le dernier quart XIXe (pourquoi ? Aucune idée : c'est une observation personnelle sur les monnaies françaises. Peut-être que la révolution industrielle a permis l'accessibilité à des technologies trop complexes pour être mises facilement en œuvre avant.)

​Bonsoir,

Une raison probable est que dans le cas où un détail de la copie diffère de l'original, le faussaire pourrait être dans l'idée qu'on ne peut plus parler de faux...

J.
Citation​Une raison probable est que dans le cas où un détail de la copie diffère de l'original, le faussaire pourrait être dans l'idée qu'on ne peut plus parler de faux...

​J.
​Mais la fraude réside non seulement dans la production de faux, mais aussi dans l'usage.
Difficile d'argumenter devant un tribunal sur l'intention de ne pas faire de la fausse monnaie si l'objet obtenu est quand même utilisée comme monnaie.
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Oui je dirais aussi fausse car la surface n'est pas régulière...
TRES OCCUPE visite sur le site une fois seulement toutes les deux semaines.
Live your life the best !
Bonjour
Merci de vos réponses , certaines sont pour moi sont de véritables cours et me procure un réel plaisir .
J'admire vos connaissances.
Cordialement
Discussion verrouillée (Numista Robot, 23-01-2019, 23h56)

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 17h04.