Menu

sur les timbres-monnaies

Auteur Message
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 34734
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/04/03/monnaies-de-fortune

Dans sa chanson Mistral gagnant, Renaud évoque les caramels à un franc. Les sexagénaires se souviennent sûrement de ces fameuses gourmandises que le buraliste ou la boulangère rendait car elle n’avait pas de petite monnaie.
La Première Guerre mondiale a nécessité une consommation importante de matières premières et spécialement des métaux contenus dans la monnaie divisionnaire de 1 à 50 centimes, qui était transformée en douilles pour les balles et les obus. C’est ainsi que de nombreuses cloches d’église ont également été fondues pour faire des canons.
Pour pallier cette pénurie de monnaie, une floraison de moyens de remplacement a vu le jour, appelés monnaies de nécessité. On peut citer les piécettes en aluminium ou en fer étamé. Ces émissions étaient garanties par les Départements, les Communes ou des maisons de commerce.
Le timbre-poste a pris une place de plus en plus importante comme monnaie d’appoint. Ces timbres neufs étaient insérés dans une pochette translucide, laquelle, après deux ou trois manipulations, se détériorait rapidement. Il fallait donc trouver un système plus résistant.
Le 29 mars 1920, un certain Édouard Bouchaud, inventeur de son état, dépose le brevet d’invention d’un jeton rigide comprenant un timbre-poste inséré entre deux disques dont l’un est transparent. C’est ainsi qu’est né le timbre-monnaie.
Une rondelle métallique en aluminium de 33 mm de diamètre servait de support au timbre-poste et ressemblait ainsi à une pièce de monnaie.
Ces timbres-monnaie ont eu cours de 1920 à 1923, le temps de reconstituer le stock de monnaie. Tous ont été émis par des sociétés privées qui en profitaient pour mettre leur publicité au verso. De nombreux pays comme l’Allemagne, la Belgique, le Danemark ou le Luxembourg ont également émis ces monnaies de remplacement.
L'ignorance mène au chaos. Pas la connaissance !
Phil59
Inscrit le : 11-11-2011
Messages : 1681
Sites sur les timbres-monnaies:
Les timbres-monnaie de France
Les timbres-monnaie Allemands
Les timbres-monnaie espagnols
Les timbres-monnaie danois
Les timbres-monnaie Autrichiens
Les timbres-monnaie du Monde
Phil
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 34734
super les infos complémentaires !

:love:
L'ignorance mène au chaos. Pas la connaissance !
3franc6sous
Inscrit le : 03-08-2012
Messages : 2227
Ce qui m'étonne moi est ce qui les étonne eux, ces gens qui éditent des articles et parlent des timbres monnaies comme des curiosités ignorées et même en les limitant selon l'article aux années 20 ou de guerres. Ils ne doivent pas avoir 50 ans pour les dater ainsi ! Sans appartenir aux âges antédiluviens j'ai bien connu ces monnaies de nécessité qui ont existé bien après les années 20.
Par exemple, fin des années 60 et les 70 il existait en Italie une pénurie de pièces de monnaie due à un trafic mafieux. Les pièces de 50 et 100 lires avaient une teneur de nickel dont la valeur était supérieure à la valeur faciale de ces pièces en lires. Les trafiquants avaient capturé ces pièces (Beaucoup de distributeurs automatiques de rues, cigarettes, café, gâteaux, etc) et les fondaient pour les revendre en lingots.
Résultat, on me rendait aux péages d'autoroutes italiennes de la monnaie avec un timbre italien sous mika transparent serti sur une rondelle d'aluminium et qui ne faisait pas 33 mm mais plus petit, comme une 50 cts d'euros. Quand les agents de péage ou les commerces d'épicerie "du camping" n'en avaient pas assez ils vous rendaient des bonbons expliquant avec assurance que ça valait "tant" de lires par bonbon, je ne me souviens plus combien . Quand au début, les français surpris demandaient au péage ce que signifiait ce cinéma, le type dans la guérite levait les yeux et les bras au ciel genre "fatalità ! Cour des Miracles "à l'Italienne" avec nos rondelles de timbres et nos bonbons dans les mains à la portière, on éclatait de rires ... (Le type aussi d'ailleurs :O ). Ils sont marrants ces Italiens :D ... Si j'avais su que ces timbres monnaie étaient rares selon l'article (Mais ce n'est pas vrai ) , je les aurais gardé.
.
.
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 34734
bonjour

si vous en avez à échanger contre des monnaies : je suis preneur !
L'ignorance mène au chaos. Pas la connaissance !
Kreutzer67
Inscrit le : 25-01-2013
Messages : 553
Bonjour,
Le livre de référence dans ce domaine des timbres-monnaie est le livre du Docteur Pierre Broustine, de l'Académie d'Etudes Postales, intitulé : "Timbres-monnaie pochettes - carnets - Jetons - France et colonies - 1988".
Ce livre est quasiment introuvable maintenant, cependant des copies (photocopies) sont quelquefois proposées….:(
Kreutzer67
Ne croyez pas que la richesse se mesure aux choses que l'on possède. Elle se mesure aux choses dont on peut se passer, quand on a beaucoup à l'intérieur de soi. (Jacques Salomé)
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 34734
Citation: "Kreutzer67"​Bonjour,
​Le livre de référence dans ce domaine des timbres-monnaie est le livre du Docteur Pierre Broustine, de l'Académie d'Etudes Postales, intitulé : "Timbres-monnaie pochettes - carnets - Jetons - France et colonies - 1988".
​Ce livre est quasiment introuvable maintenant, cependant des copies (photocopies) sont quelquefois proposées….:(
​Kreutzer67
​Oui je connais cet ouvrage que je ne possède pas pour autant

à défaut des catalogues de MAISON PLATT dépannent une peu dans bien des cas !
L'ignorance mène au chaos. Pas la connaissance !
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 34734
bonjour

si vous avez des timbres monnaies à échanger : MP !

merci ...
L'ignorance mène au chaos. Pas la connaissance !

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 1h42.