Menu

Un trésor à Pont Aven

Auteur Message
michel86
Inscrit le : 16-02-2010
Messages : 5896
Orange avec AFP, publié le samedi 09 juin 2018 à 15h30

Alors qu'ils participaient à la démolition d'une maison inhabitée, les ouvriers ont découvert un récipient en plomb.
Un trésor de 600 pièces d'or belges a été découvert cette semaine à Pont-Aven (Finistère) par des ouvriers qui procédaient à la démolition d'une maison, a-t-on appris samedi 9 juin de sources concordantes.
Mercredi, alors qu'ils participaient à la démolition d'une maison inhabitée, les ouvriers ont découvert un récipient en plomb ressemblant à un obus.
"Ils l'ont secoué et ont entendu un bruit de pièces ", raconte Laurent Le Bihan, co-gérant de l'entreprise Bat'isol à Quimperlé, confirmant une information du journal Ouest-France.
À l'intérieur, les ouvriers découvrent 600 pièces d'or belges datées de 1870 à l'effigie du roi Léopold II.
Alertée, la gendarmerie a placé le trésor sous scellés, a-t-elle indiqué à un correspondant de l'AFP.
Le propriétaire de la maison "n'était pas étonné, son grand-père était collectionneur", rapporte Laurent Le Bihan.
Le montant du magot pourrait dépasser la centaine de milliers d'euros.
Selon le code civil, le trésor appartient pour moitié aux personnes qui l'ont découvert et pour l'autre moitié à celle qui possède le terrain où la découverte a été faite.
Les voyages formant la jeunesse , vivement le prochain départ ,  le Guatémala ça sera en novembre 2018
ALM
Inscrit le : 10-09-2009
Messages : 29866
merci pour l'info !

:love:

https://www.ouest-france.com/bretagne/finistere/pont-aven-600-pieces-d-or-dans-la-cave-5811849

Ce trésor a été découvert mercredi à Pont-Aven, lors de la démolition d’une habitation. Il a été placé sous scellés par la gendarmerie.
À Pont-Aven, trois employés d’une entreprise de déconstruction ont fait une incroyable découverte mercredi. Alors qu’ils participaient à la démolition d’une maison inhabitée dans le quartier du Bois d'amour, ils sont tombés nez à nez avec un récipient en plomb ressemblant à un obus. « Ils l’ont secoué et ont entendu un bruit de pièces », raconte Laurent Le Bihan, co-gérant de l’entreprise Bat’isol à Quimperlé, dont les trois employés sont à l’origine de la découverte. À l’intérieur, ils découvrent en effet 600 pièces d’or belges datées de 1870 et à l’effigie de Léopold II.
Aussitôt, les salariés préviennent leur patron, le propriétaire de la maison ainsi que la gendarmerie, laquelle se rend sur place pour emporter la trouvaille et la placer sous scellés. « Il s’agissait de petites pièces, à peu près de la taille d’une pièce de 20 centimes d’euros, mais moins épaisse, rapporte Laurent Le Bihan. J’en ai eu une dans la main et elle était nickel, elle brillait comme une médaille de baptême. Le propriétaire n’était pas étonné, son grand-père était collectionneur ».
Dans de telles circonstances, la découverte doit être déclarée auprès du maire, puis l’État peut demander à en disposer afin de l’analyser et d’en faire l’inventaire. Le trésor est ensuite remis à ses propriétaires, c’est-à-dire à parts égales entre la personne qui l’a découvert et celle qui possède le terrain où la découverte a été faite.
À Pont-Aven hier, ni les gendarmes, ni le maire n’ont souhaité communiquer. Car il ne faudrait pas susciter la convoitise : des pièces de ce type étant estimées à plusieurs centaines d’euros, le montant du magot pourrait dépasser la centaine de milliers d’euros.
ALM
Canaan
Inscrit le : 16-01-2018
Messages : 1187
De quoi arrondir la fin du mois pour les ouvriers... :D
« Celui qui ne cherche rien ne trouve rien. »
(Saint-Exupéry)

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 3h45.