Menu

Une collection de monnaies en or et diamants signée Boucheron

8 messages
bonjour à tous

faites part ici de vos avis concernant ces "monnaies" !!!

https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/11/2866656-une-collection-de-monnaies-en-or-et-diamants-signee-boucheron.html

La Monnaie de Paris s'est associée à la maison Boucheron pour créer des pièces d'exception inspirées de leur patrimoine respectif. Ces différentes monnaies, dont une pièce d'un kilo or, s'inscrivent dans le cadre de la collection "Excellence à la Française" de la Monnaie de Paris.
Après Cartier en 2010, Baccarat en 2014, et Van Cleef & Arpels en 2016, c'est au tour de la maison Boucheron, qui célèbre son 160e anniversaire, d'être conviée à imaginer toute une collection de pièces avec la Monnaie de Paris. Joaquin Jimenez, directeur de la création gravure de la Monnaie de Paris, et Claire Choisne, directrice des créations de Boucheron, ont travaillé main dans la main pour créer une collection imprégnée du patrimoine de la maison de haute joaillerie.
Pièce maître de la collection, la monnaie d'un kilo en or pur, de forme octogonale et sertie de diamants, se pare de motifs liés à l'histoire de Boucheron. On retrouve notamment la colonne et la place Vendôme, où la maison est installée depuis 1893, mais aussi le lierre, l'un de ses symboles emblématiques, et le motif du clou de Paris qui évoque les pavés parisiens.
Cette pièce de 5.000 euros, proposée en édition limitée à seulement 11 exemplaires (prix : 130.000€), est présentée dans un coffret avec une paire de gants, une loupe, une brochure, et un certificat d'authenticité. La collection comprend d'autres coupures, dont des pièces de 500 euros en or (99 exemplaires), de 200 euros en or (500 exemplaires), de 50 euros en or (1.000 exemplaires), de 50 euros en argent (500 exemplaires) et de 10 euros en argent (5.000 exemplaires).

pour les visuels

https://www.google.fr/search?biw=1120&bih=551&tbm=isch&sa=1&ei=9qajW7TZNMKUa8yKo5AD&q=monnaie+euro+boucheron&oq=monnaie+euro+boucheron&gs_l=img.3...7702.9518.0.9810.8.8.0.0.0.0.48.320.8.8.0....0...1c.1.64.img..0.0.0....0.60aQycfxxNc
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
https://numismag.com/fr/2018/09/12/monnaie-de-paris-sassocie-a-boucheron-nouvelle-collection-excellence-a-francaise/

Comme chaque année, la Monnaie de Paris s’associe à une Maison membre du Comité Colbert, association fondée en 1954 à l’initiative de Jean-Jacques Guerlain, qui se consacre à la promotion de l’industrie française du luxe en France et à l’étranger. En 2018, c’est avec la maison Boucheron que la Monnaie de Paris imaginent, dans un dialogue about entre haute-joaillerie et frappe du métal, une monnaie d’un kilo en or pur, sertie de diamants, qui célèbre majestueusement l’alliance de leurs deux patrimoines.

LA MAISON BOUCHERON
Boucheron premier joaillier à s’être installé Place Vendôme, a été fondé en 1858 par Frédéric Boucheron. Cette Maison à la renommée internationale, plusieurs fois récompensée pour son esprit visionnaire, et joaillier des têtes couronnées et des artistes, s’est construite à travers quatre générations de descendants directs. Avec ses pièces emblématiques, elle a traversé les siècles, imposant sa signature au travers d’un style libre, audacieux, intemporel, et inventant au fil des ans les classiques de demain. Joaillier libre, Boucheron incarne l’excellence à la française.
Reconnu comme le plus contemporain des joailliers, la Maison qui fête cette année ses 160 ans d’existence, conjugue la qualité exceptionnelle des pierres, des plus précieuses aux plus inattendues, à une maitrise d’ouvrage qui permet de se réinventer en permanence. Sublimant les matériaux les plus nobles, inventant ses propres techniques, Boucheron a fait de sa passion pour la création et l’innovation, sa raison d’être.

L’ALLIANCE DU MÉTAL ET DE LA HAUTE JOAILLERIE
Pour donner naissance et traduire au mieux l’univers du joaillier, Joaquin Jimenez, le directeur de la Création Gravure de la Monnaie de Paris, s’est imprégné de l’histoire de Boucheron, de ses codes et de ses créations. Il y a eu d’abord le travail du dessin, en collaboration avec Claire Choisne, la directrice des Créations de Boucheron, et ses équipes artistiques. Parmi les motifs iconiques de joaillier, on retrouve certains symboles chers au joaillier. Sur la pièce d’un kilo or, la place Vendôme, où Boucheron s’est installé en pionnier, devenue depuis le coeur de la joaillerie ; la colonne Vendôme, qui trône en son centre, et figure aujourd’hui sur le logo de la Maison ; le lierre, source d’inspiration constante chez Boucheron depuis ses débuts et enfin, les pavés parisiens, représentés par le motif iconique du clou de Paris. La pièce d’un kilo or a nécessité la réalisation d’un coin de frappe. Longuement repris à la main par le maître-graveur, il a donné lieu à une première esquisse en volume. Révélant la précision et le savoir-faire de ce métier d’art, le décor moderne et audacieux a permis d’imaginer le jeu de lumière subtil qui allait se mettre en place grâce à l’assemblage et au sertissage ingénieux des diamants. Cette pièce aux contours minutieux obéit aux mêmes principes artisanaux que la hautejoaillerie : le temps et l’importance du geste manuel prédominent et garantissent l’excellence du rendu final. Outre la pièce d’un kilo or, d’autres coupures dont des pièces inédites, en forme de feuilles de lierre, minutieusement ciselées, figurent au sein de cette collection d’exception.

L’EXCELLENCE A LA FRANÇAISE, UNE SÉRIE DE PRESTIGE

UNE MONNAIE D’EXCEPTION
Cette pièce d’un kilo or dont la forme octogonale évoque celle d’une pierre taille émeraude, en hommage à la Place Vendôme, est frappée à seulement 11 exemplaires. Entièrement gravée à la main, elle multiplie avec minutie les détails avec pour motif côté revers, une vue plongeante sur la place Vendôme et ses splendides hôtels particuliers signés de l’architecte Mansart. A cette géométrie parfaite des bâtiments qui délimitent le pourtour de la pièce s’associe toute la délicatesse du végétal. Sur la place carrée au pavage clou de Paris, le lierre s’épanouit, flamboyant, laissant place à une feuille pavée de 31 diamants blancs, comme si la nature reprenait ses droits sur la ville. Côté face, on retrouve la colonne Vendôme, elle aussi poétiquement envahie de lierre, derrière laquelle se profile le bâtiment historique de la Maison Boucheron. Véritable objet d’art à l’ornementation magnifique, cette pièce d’exception est présentée dans un somptueux écrin taille émeraude qui rend hommage à l’élégance de la Maison, conjuguant laque, cuir lisse, métal et verre. Ce coffret précieux qui permet d’exposer la pièce tout en la protégeant dissimule un tiroir où sont glissés une paire de gants, une loupe, une brochure et un certificat d’authenticité.

La pièce d’un kilo or a nécessité la réalisation d’un coin de frappe. Longuement repris à la main par le maître-graveur, il a donné lieu à une première esquisse en volume. Révélant la précision et le savoir-faire de ce métier d’art, le décor moderne et audacieux a permis d’imaginer le jeu de lumière subtil qui allait se mettre en place grâce à l’assemblage et au sertissage ingénieux des diamants. Cette pièce aux contours minutieux obéit aux mêmes principes artisanaux que la haute joaillerie : le temps et l’importance du geste manuel prédominent et garantissent l’excellence du rendu final. Outre la pièce d’un kilo or, d’autres coupures dont des pièces inédites, en forme de feuilles de lierre, minutieusement ciselées, figurent au sein de cette collection d’exception.

Cette pièce d’exception est proposée avec les accessoires nécessaires à l’observation délicate de ses plus infimes détails.
Le coffret sur-mesure imaginé pour cette pièce de collection est à la fois une boite qui protège et un écrin-présentoir.

Monnaie de 1 kilo Or
Faciale : 5 000€ Or
Dimension : 89 x 95 mm
Edition limitée à 11 exemplaires Prix : 130 000€

LA COLLECTION D’EXCEPTION
50 € OR – 5 OZ Argent BE – Argent 950 ‰
Diamètre : 50 mm
Poids : 163,8 g
500 exemplaires

10 € Argent BE – Argent 900 ‰
Diamètre : 48 x 42 mm
Poids : 22,2 g
5000 exemplaires

50 € OR – 1/4 OZ BE – Or 999 ‰
Diamètre : 22 mm
Poids : 7,78 g
1000 exemplaires

500 € OR – 5 OZ BE – Or 999 ‰
Diamètre : 50 mm
Poids : 155,5 g
99 exemplaires

200 € OR – 1 OZ BE – Or 999 ‰
Diamètre : 48 x 42 mm
Poids : 31,104 g
500 exemplaires
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Le lingot d'or étant à 33 000 euros, je me demande comment la MDP justifie ses 90 000 euros de "fait du prince".
Gaulois réfractaire –
Membre de l'APDTABDFM (Amicale Pour la Défense des Tranches A et B sur les Dix Francs Matthieu).
... et accompagné de 31 diamants.
Il s'agit probablement de diamants naturels vu qu'ils font appel à un grand joaillier. Ils ne précisent pas le nombre de carats mais ils ont pas choisi n'importe lesquelles : ils ont l'air particulièrement purs.

Pour le reste tu payes le savoir-faire, la plus-value réalisée par Boucheron qui ne doit pas être négligeable et celle de la MDP.

Je ne suis pas trop fan de ce genre d'items en général mais je dois avouer que la pièce de 5000€ est un chef d'oeuvre pour le coup.
Referee for Ottoman Empire, Mamluk sultanate of Egypt and Ilkhanate.
Même en VVs1, ces 31 diamants ne tapent pas plus de 20000.

enfin bon :-) s’il y a un marché...
Gaulois réfractaire –
Membre de l'APDTABDFM (Amicale Pour la Défense des Tranches A et B sur les Dix Francs Matthieu).
Bonjour

à ce niveau là ce sont des oeuvres d'art de prestige et ça ç'a n'a pas de prix !
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Non, à ce niveau là, c'est le gogo qui paye la publicité de Boucheron !
Une fois de plus, où est la numismatique là dedans !
Le site des monnaies de la Dombes
La monnaie de Paris devrait peut être ouvrir une enquête ouverte auprès des numismates qu'ils donnent leur avis concernant les milliards de tirages et types différents chaque année.

Ils devaluent tout seul leurs monnaies :/

Bon là ok les tirages sont pas ouf, mais les prix.... Je suis pas sûr que toutes les 5000€ trouvent preneur :/ Chef d'oeuvre oui mais on est + près de la joaillerie à mon goût que de la numismatique. Je préfère autant me prendre la 2.5$ Tuvalu Alice au pays des merveilles en coffret (que je trouve particulièrement beau).

Enfin bref, c'est pas en sortant des monnaies à 110000€ qu'ils vont trouver de nouveaux collectionneurs ni en faisant 500 pièces différentes chaque année :/
Il serait bien plus judicieux d'un point de vue collection de faire moins de monnaies et de préférence basées sur l'histoire que sur des évènements un peu random ^^

Enfin cela ne reste que l'avis d'un mec qui collectionne que les monnaies de Caen et Saint-Lô x)
​​
♫♪♪♫ Tonari no totorooooooo totorooooooo ♫♪♪♫
Je fais les royales de Caen et Saint lo :)

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 15h50.