Menu

Monnaies en verre

9 messages
Bonsoir,
J'viens d'apprendre que des monnaies en verre ont été frappées par les musulmans en Égypte notamment :

​​​​​​

«  Il faut travailler à devenir meilleur plutôt qu’à essayer de vivre mieux. » (Socrate)
« Je ne veux pas être possédé par ce que je possède. »  (Francis Lalanne)
« Tout ce qui n'est pas nécessaire, n'est pas utile. » (       "        )
Je ne savais pas, merci du partage ! Ces monnaies ont l'air très sympas en tous cas. De quelle époque datent-elles ?

Par contre, étaient-elles "frappées" ou bien coulées ? Parce qu'un processus de frappe sur un flan en verre ça me parait un peu risqué... X-D
Traducteur catalogue : n'hésitez pas à me demander de traduire une fiche.
Catalog translator : feel free to ask me to translate a page.
En effet, j'ai croisé plusieurs sections qui leurs sont destinés en me baladant sur zeno.ru

Par contre il me semble qu'il s'agissait plutôt de poids monétaires ou de jetons que de monnaies à proprement parler.

Il y en a d'ailleurs une dans le catalogue qu'il faudrait probablement déplacer dans exonumia dès qu'il y aura une section pour les poids monétaires.
https://en.numista.com/catalogue/pieces90143.html
Je lorgne un peu sur ces jetons depuis quelque temps d'ailleurs : j'aimerais bien m'en procurer un.

Je pense qu'elles étaient frappées à chaud, lorsque le verre est encore bien visqueux et malléable :P
Referee for Ottoman Empire, Mamluk sultanate of Egypt and Ilkhanate.
Bonjour

c'est effectivement frappé à chaud : les détails sont nets et on devine la force de frappe par le relief au pourtour

je ne connaissais pas : merci du partage !

pour info, il y a également des monnaies de porcelaine en chine et en allemagne
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Exactement : même des monnaies en terre crue, en carton, en fibre de verre, en fibres de tout genre...
Gaulois réfractaire –
Membre de l'APDTABDFM (Amicale Pour la Défense des Tranches A et B sur les Dix Francs Matthieu).
Citation: "zenapt"​Exactement : même des monnaies en terre crue, en carton, en fibre de verre, en fibres de tout genre...
​j'avais lu il y a quelques années : en russie, ils avaient trouvé un tonneau rempli de vieilles monnaies frappées sur du cuir !
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Pour les monnaies chinoises, ce sont plutôt de jetons de jeux, et pas des monnaies.
Le plus souvent utilisés en Thailande par des tenanciers chinois, on les appelle communément des "Pee"
https://fr.numista.com/catalogue/pieces17755.html

Pour les monnaies Allemandes, le matériau utilisé était la terre crue, puis cuite au four.
Le plus souvent de couleur marron, elles étaient blanches si on ajoutait du kaolin à la préparation.
Par exemple, des monnaies issues de la manufacture de Meissen.
https://fr.numista.com/catalogue/index.php?mode=simplifie&p=1&l=&r=meissen&e
D'accord merci pour les infos !

Dans le genre matériau improbable...

Je sais aussi qu'il y a cette monnaie japonaise en argile, qu'on peut trouver relativement facilement :
https://fr.numista.com/catalogue/pieces13996.html

Et en carton j'ai celle-ci :)
https://fr.numista.com/catalogue/pieces86312.html

Ou encore le cupro-nickel... Sans doute l'alliage le plus commun des monnaies modernes ! Mais beaucoup moins en terme de monnaies antiques :
http://www.wildwinds.com/coins/greece/baktria/kings/euthydemos_II/
http://www.wildwinds.com/coins/greece/baktria/kings/euthydemos_II/Bop_6A.jpg
http://www.wildwinds.com/coins/greece/baktria/kings/euthydemos_II/Bop_5B.jpg
Traducteur catalogue : n'hésitez pas à me demander de traduire une fiche.
Catalog translator : feel free to ask me to translate a page.
Le cupronickel ancien est lié au fait qu'il a été très longtemps impossible techniquement de séparer les 2 métaux pour les purifier individuellement. Les gisements qui présentent ces 2 métaux produisent donc un alliage. Selon les proportions, on obtient un métal blanc ressemblant à l'argent.
Un fort taux de cuivre donne un alliage peu résistant à la corrosion (les lindauer sorties de terre le témoignent) mais un fort taux de nickel donnent un résistance très recherchée dans des domaines techniques pointus (alliages Monel)

Pour les objets en verre, il s'agit en effet de poids monétaires.
Je pense qu'une simple compression d'une bille de verre fondu entre 2 matrices était pratiquée. Il est probable que le verre était pesé avant la fusion permettant ainsi d'atteindre une grande précision. Le verre pesé pouvait ensuite être posé sur un support gravé (pierre ou acier ?), support simplement placé dans un four.
A la sortie du four, le coin mobile était pressé sur le verre mou.

Trop fragile pour imaginer des transaction avec un tel objet.... Mais surtout trop fragile pour une falsification !
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 16h06.