Menu

Tolérance de poids 5 Francs NAP III et 5 Francs Cérès ?

20 messages • Vu 142 fois

» Accès direct au dernier message

Bonjour,

certes ma question est dans le titre mais plus généralement sur les modules de 5 Francs de la monnaie de Paris du XIX eme siecle y as t il une tolérance de poids moyenne ou celles ci a évoluée ? Existe t il un tableau ou un article sur ce sujet.

Merci d avance
passionnè par le monde antique et grand voyageur
bonjour

je ne connais pas de tête la tolérance qui est inscrite au journal officiel, à l'époque c'était le Moniteur il me semble

mais en gros ça tourne à 24.8 g on juste un peu en dessous pour un poids normal

si tu as 21 ou 23 g c'est une fausse !

trouvé : la tolérance est 1/200 du poids en dehors et en dedans (comprendre en + ou en - par rapport au poids théorique )  !!!

https://books.google.fr/books?id=j-Y_AAAAcAAJ&pg=PA572&lpg=PA572&dq=tol%C3%A9rance+%C3%A9cus+de+5+francs&source=bl&ots=y17He3u8F7&sig=ACfU3U2u8I0w9oWkisacBs8HVgvhJZ4vOA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwignobb757qAhXK6eAKHcxdBM4Q6AEwAHoECAcQAQ#v=onepage&q=tol%C3%A9rance%20%C3%A9cus%20de%205%20francs&f=false
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Il me semble qu'il y a tout dans le franc, mais les tolérances donnés sont parfois un peu déroutantes, et un peu contraire à ce que l'on peut observer sur les monnaies.
"Aime ton prochain comme toi-même

La Bible.
Merci ALM pour ta réponse,

Je devises comme toi un obsèdè des PDM.

mes monnaies sont authentiques l une fait 24,83 gr et l autre 25,13 gr
passionnè par le monde antique et grand voyageur
Citation: "-kadzuma-"​Il me semble qu'il y a tout dans le franc, mais les tolérances donnés sont parfois un peu déroutantes, et un peu contraire à ce que l'on peut observer sur les monnaies.
​Attention : les tolérances sont les limites entre lesquelles doivent se trouver les monnaies, pas le résultat d'études statistiques. Il n'est donc pas surprenant que le résultat des observations puisse être différent de la théorie.

Selon les époques, la tolérance s'applique à chaque monnaie, ou à un ensemble.

Certains ateliers ont respecté la tolérance unitaire mais ont malgré tout eu de sérieux soucis avec l'état lorsqu'il a été constaté que les poids étaient systématiquement dans la fourchette inférieure de la tolérance. Une gratte de 0.1g par pièce de 5F appliquée à 10 millions d'exemplaires correspond à un pactole considérable = 1 tonne !
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Mes relevés si ça peut aider :
Dans les relevés, il faut prendre en compte le frai (=usure) qui réduit obligatoirement la masse comparativement à celle qui aurait été observée à la sortie de l'atelier.
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Elles sont en TB/TTB max. C'est certain que l'usure prend quelques centièmes ou dizièmes
Citation: "Spherical"​Mes relevés si ça peut aider :
​interessant c est aussi un sujet de étude car cela traduit des réalités historiques ou par ateliers
passionnè par le monde antique et grand voyageur
Pour répondre à joe : oui, je pensais bien que c'était les tolérances officielles, et pas des pointages.
Donc évidemment pour certaines monnaies ce n'est pas pertinent, dommage.
"Aime ton prochain comme toi-même

La Bible.
Citation: "Joe-breuille"​Dans les relevés, il faut prendre en compte le frai (=usure) qui réduit obligatoirement la masse comparativement à celle qui aurait été observée à la sortie de l'atelier.
​bonjour

tout-à-fait !

La tolérance concerne la fabrication de la monnaie avant l'usure et perte de poids (frai)

De mémoire, il y a une formule pour calculer le frai des monnaies suivant leur période de circulation etc...
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Citation: "ALM"
Citation: "Joe-breuille"​Dans les relevés, il faut prendre en compte le frai (=usure) qui réduit obligatoirement la masse comparativement à celle qui aurait été observée à la sortie de l'atelier.
​​bonjour

​tout-à-fait !

​La tolérance concerne la fabrication de la monnaie avant l'usure et perte de poids (frai)

​De mémoire, il y a une formule pour calculer le frai des monnaies suivant leur période de circulation etc...
​J ais trouvè une formule de ce type publièe dans une revue d archéologie mais je n ais pas fait math Sup c est plus que complexe pour un non scientifique
passionnè par le monde antique et grand voyageur
Est-ce ceci ?
Si oui tu n'es pas le seul à rien y comprendre, pourtant je suis assez scientifique.
"Aime ton prochain comme toi-même

La Bible.
bonjour

je pense que c'est niveau BAC en math non !
ce serait intéressant de s'y coller avec des modules proches du sesterce et en remontant le temps de 100 ans en 100 ans

par exemple :

- sesterce an 100
- monnaie an 200
- monnaie an 300
etc...
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !
Citation: "-kadzuma-"Est-ce ceci ?
​Si oui tu n'es pas le seul à rien y comprendre, pourtant je suis assez scientifique.
​oui c est ceci bon courage
passionnè par le monde antique et grand voyageur
C'est la duree de circulation qui entre dans le calcul, pas l'âge de la monnaie, sinon toutes les grecques seraient des savonnettes
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Oui, et ça c'est malheureusement une donnée difficile à connaître, qui plus est pour les sesterces qui ont circulés à nouveau vers 1900.
"Aime ton prochain comme toi-même

La Bible.
La monnaie est un marqueur de datation des plus précis qui soient en archéologie, mais si le site étudié est peu fourni, il faut examiner l'usure des monnaies disponibles, associer cette usure à une durée de circulation et, à partir de la date ou période de production de la monnaie, on peut ainsi estimer la date de la couche étudiée.

L'intérêt de ce genre de calcul est bien éloigné des monnaies royales et modernes de type occidental pour lesquelles on connaît souvent au jour près les dates de mise en circulation, de retrait, démonétisation, etc...

Edit : 2 belles fôtes !
Je cherche des féodales : n'hésitez pas à me contacter !
Ma liste de double est très incomplète : dites moi ce que vous cherchez.
Citation: "ALM"​bonjour

​je pense que c'est niveau BAC en math non !
​ce serait intéressant de s'y coller avec des modules proches du sesterce et en remontant le temps de 100 ans en 100 ans

​par exemple :

​- sesterce an 100
​- monnaie an 200
​- monnaie an 300
​etc...
​Effectivement les intégrales sont étudié en bac S et même dans certains bac pro (parcours que j'ai suivis).
Par contre grosse différence c'est qu'il n'y plus monsieur le professeur pour nous expliquer comme démêler cette bête... 😅 car dans mes souvenirs, une intégrales n'est pas ce qui se fait de plus simple.
A moins qu'il y ait dans numista un profs de maths 😁
bonjour

oui je pense qu'il y a au moins un prof de math et quelques matheux qui je l'espère ne tarderont pas à se manifester !
en fait venir sur un site de numismatique pour demander si on peut fondre des monnaies c'est comme débarquer dans une boutique vegan et commander un steack haché !

» Retour en haut de page

Le fuseau horaire utilisé est GMT+2:00.
L'heure actuelle est 23h23.