Menu

De nouveaux bahts

De nouveaux bahts

10 baht 2009Cette année, de nouveaux portraits du roi Rama IX, actuellement le plus vieux monarque du monde, ornent les côtés face (avers) de la monnaie thaïlandaise. Par économie, ces pièces sont dorénavant fabriquées avec des matériaux moins onéreux.
La première de cette nouvelle série de pièces à être mise en circulation, en février 2009, a été celle de 2 baht ; Elle portait jusqu'ici fort à confusion avec celle de 1 baht, étant de taille presque identique et de même couleur argentée, mais ce n'est dorénavant plus le cas puisqu'elle est maintenant jaune (en alliage aluminium-bronze). Toutes les autres dénominations ont été mises en circulation dans le courant de ce début d'année et ce jusqu'à celle de 1 baht le 9 juillet dernier. Ce qui fait au total 9 nouvelles pièces : 1, 5, 10, 25 et 50 satang et 1, 2, 5 et 10 baht. Malheureusement celles de 1,5 et 10 satang seront toujours aussi difficiles à se procurer, étant fabriquées à seulement quelques milliers d'exemplaires !
10 satang 2009 50 satang 2009 2 baht 2009 5 baht 2009

1/4 baht 1876 Les pièces qui ont porté pour la première fois l'effigie d'un souverain en Thaïlande, en l'occurrence Rama V en 1876, grand-père de l'actuel roi Rama IX, ont été sujet à très forte controverse à l'époque...
En effet, en Thaïlande, qui est depuis dix siècles une monarchie où le roi est vénéré et où toute atteinte à sa personne (et à tout ce qui s'y rattache), est punit du crime de lèse-majesté (peine jusqu'à 15 ans d'emprisonnement), il était inimaginable que l'on puisse utiliser de manière incorrecte un objet portant l'effigie du souverain... De ce fait, les policiers, un peu trop zélés, avaient pris l'habitude d'arrêter et d'emprisonner arbitrairement, les personnes qui manipulaient ces pièces « de manière non conforme à la constitution ».

On peut imaginer la confusion des gens refusant un pourboire, juste parce que le portrait de leur souverain y était gravé !

Afin que ses citoyens puissent enfin utiliser la nouvelle monnaie en toute quiétude, il fallut au roi Rama V une astuce pour contourner le problème, mais sans toucher au principe même du crime de lèse-majesté : Il proclama que tout policier arrêtant une personne pour cette offense, serait lui-même puni pour le même crime… et le tour était joué !
On ne badine pas avec la royauté en Thaïlande !

  • Numis-Asia. (en anglais)
    Un blog très complet sur les nouveautés des pièces asiatiques (Thaïlande principalement).
  • Le Monde en pièces.
    Article très complet sur la monnaie Thaïlandaise.

PS: Et si vous pensez que j'ai mis la pièce avec le portrait de Rama IX par hasard au début de cette nouvelle… Détrompez-vous ! En effet, si vous publiez un portrait du roi ou d'un membre de sa famille, celui-ci doit toujours être au dessus de toute autre image… dans le cas contraire vous pourriez également être poursuivi du crime de lèse-majesté ! À bon entendeur, salut !

Commentaires

Ecrire un commentaire