Menu

Allemagne

NumisdocFiches pays

Écrit le 13 janvier 2011 • Dernière modification : 1er juin 2015
Voir l'article en anglaisCommentaires (0)

Drapeau de l'Allemagne
L'Allemagne est une république fédérale d'Europe de l'Ouest.

Son unification en 1871 réunit 25 États au sein de l'Empire allemand. En 1914, elle s'engage dans la Première Guerre mondiale, mais elle abdique en 1918 et elle est condamnée à payer de très lourdes réparations. Dans un contexte économique difficile, Adolf Hitler accède au pouvoir en 1933 et en 1939, l'allemagne nazie entre en guerre. Vaincue en 1945, elle est divisée dès 1949 en deux parties : la RFA (BRD en allemand) à l'ouest, un des États fondateurs de l'Union Européenne, et la RDA (DDR) communiste à l'est, qui sont à nouveau réunies après la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

Carte de l'Allemagne

Monnaie

Avant l'unification, chaque État frappait sa propre monnaie, mais en 1876, le Goldmark, nommée ainsi car elle était indexée sur l'or, devint la seule monnaie officielle dans tout l'empire allemand. En 1914, le lien avec l'or fut abandonné lors de la création du Papiermark qui subit une très forte inflation dans les années 1920. C'est pourquoi on introduisit en 1923 une monnaie temporaire, le Rentenmark, avec un taux de 1 pour 1000 milliards. En 1924, le Papiermark est définitivement remplacé par le Reichsmark, tandis que les pièces et billets en Rentenmark étaient toujours acceptés à parité égale.

Après la Seconde guerre mondiale, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni décidèrent de créer une nouvelle monnaie en 1948 la Deutsche Mark. Le taux était 1 DM = 1 RM pour les 40 premiers reichsmarks, puis 1 DM = 10 RM. Ceci provoqua une inflation en Allemagne soviétique qui réagit peu après par la création de l'Ostmark. Celui-ci disparut lors de la réunification au profit du Deutsche Mark.

Le 1er janvier 2002, l'Allemagne fut la première à abandonner sa monnaie nationale au profit de l'euro, contrairement aux autres pays de la zone euro qui gardèrent deux monnaies pendant un à deux mois. Le taux de change fut fixé à 1 euro = 1,95583 Deutsche Mark.

Ateliers monétaires

Lettre d'atelier

Cinq ateliers monétaires se partagent actuellement la production de la monnaie, et deux autres l'ont aussi fait dans le passé. Chacun appose sa lettre d'atelier sur les pièces qu'il frappe, selon le tableau ci-dessous.
A Berlin
B Vienne (1938-1944)
D Munich
E Muldenhütten (1887-1953)
F Stuttgart
G Karlsruhe
J Hambourg

Écriture

Certaines pièces peuvent être difficiles à déchiffrer car elles sont écrites en lettres gothiques. Voici un tableau de correspondance :
Tableau des lettres gothiques
La forme du S varie selon qu'il se trouve en début ou milieu de mot (S long : ſ) ou en fin de mot (S rond : s).

Il est à noter qu'une ligature apparait lorsqu'un S est suivi d'un Z ou d'un autre S, pour former un eszett (ß) : ß = ſs ou ſz (ss ou sz).

Symboles nationaux

L'aigle

L'aigle est l'emblème des souverains allemands depuis le Saint-Empire romain germanique, au Moyen-Âge. Il était alors bicéphale. Il devient monocéphale à la proclamation de l'Empire allemand en 1871. Après la Seconde Guerre mondiale, l'aigle devient le symbole de la République fédérale d'Allemagne, lorsque le président Heuss fixe les armoiries, et le drapeau de son pays en 1949.
L'aigle allemand en 1871 L'aigle allemand aujourd'hui

Les armoiries de la République démocratique d'Allemagne

Présentes sur presque toutes les pièces d'Allemagne de l'est, ces armoiries ont été adoptées le 26 septembre 1955. Elles représentent un marteau (qui symbolise les ouvriers) et un compas (l'intelligentsia) entourés d'épis de seigle (les paysans).

Les armoiries de la RDA