Menu

Déterminer le métal d'une pièce

NumisdocOutils et conseils pratiques

Écrit le 13 janvier 2011 • Dernière modification : 18 mars 2019
Voir l'article en anglaisCommentaires ()



Mesurer la densité
Test de l'aimant

Mesurer la densité

La densité d'une pièce est le rapport entre le poids d'une pièce et le poids qu'aurait le même volume d'eau. Ce rapport varie d'un métal à l'autre et son calcul est plus précis avec des métaux purs (or, argent, zinc, etc.) et des pièces lourdes. Pour les grosses pièces en argent, cette méthode peut également aider à en déterminer le titre

Gardez à l'esprit que cette méthode n'est à toute épreuve, notamment pour les pièces légères. Il pourrait donc être opportun d'utiliser d'autres méthodes afin de confirmer ou non le métal d'une pièce.

Matériel pour mesurer la densité d'une pièce

Mesurer la densité d'une pièce implique quelques étapes faciles et nécessite du matériel de base :
  • Une balance de précision (0,01 g) avec option de tare ;
  • Un verre rempli d'eau ;
  • Un trombone ;
  • Un bout de fil de 10 à 20 cm.

Procédé pour mesurer la densité d'une pièce

Maintenant que votre matériel est prêt, huit étapes vont vous aider à collecter les données nécessaires pour calculer la densité. Ces étapes sont illustrées ci-dessous et impliquent les actions suivantes :
  1. Pesez la pièce et notez son poids.
  2. Nouez la ficelle sur le trombone.
  3. Posez le verre d'eau sur la balance.
  4. Immergez complètement le trombone dans l'eau en le suspendant grâce à la ficelle. Veillez à ce que le trombone ne touche pas le fond du verre ni aucun bord.[|b]
  5. Tarez la balance (c-à-d la mettre à 0, avec le trombone entièrement immergé dans le verre d'eau toujours sur la balance).
  6. Coincez la pièce dans le trombone. Si la pièce est trop grosse, vous pouvez déplier le trombone de façon à poser la pièce dessus.
  7. Immergez la pièce dans l'eau. [b]La pièce et le trombone doivent être complètement immergés et ne pas toucher le verre.
  8. Notez le nouveau poids indiqué par la balance.



Pour l'exemple illustré ci-dessus, le poids de la pièce est de 6,51 grammes et le poids d'un volume équivalent d'eau est de 0,79 grammes.

Calcul de la densité d'une pièce

Une fois le procédé ci-dessus terminé, vous devriez avoir en main deux poids. Il vous suffit alors de diviser le poids initial de la pièce par le poids de la pièce immergée et de comparer ce rapport avec les valeurs des densités des métaux courants comme suit :
  • Or - 19.32
  • Argent - 10.49
  • Nickel ou Cuivre - 8.9
  • Fer - 7.87
  • Zinc - 7.13
  • Aluminium - 2.70

L'outil ci-dessous vous aidera à calculer automatiquement ce rapport et déterminer le métal de la pièce. Pour l'utiliser, entrez les deux poids sans décimale, dans notre cas cela signifie que nous entrerons 651 et 79 (plutôt que 6,51 et 0,79). Le point rouge apparaissant sur le graphe vous donnera une indication du type de métal que vous avez en main.

Poids de la pièce seule [1] Surplus de poids lors de
l'immersion de la pièce [2]
Densité
÷ = ?


Haut de la section
Haut de la page

Test de l'aimant

Il s'agit de l'un des test les plus répandus et les plus simples à effectuer. Bien que ce test ne vous donne pas directement le métal d'une pièce, il peut en revanche vous aider à éliminer rapidement un grand nombre de métaux et d'alliages.

Procédé du test de l'aimant

Ce test ne nécessite aucun matériel spécifique à l'exception, bien évidemment, d'un aimant. Il vous suffit alors simplement d'approcher votre pièce dudit aimant pour obtenir une piste de réponse :
  1. Si la pièce est attirée par l'aimant, elle est alors composée d'un métal ou d'un alliage magnétique.
  2. Si la pièce n'est pas attirée par l'aimant, elle est alors composée d'un métal ou d'un alliage non-magnétique.

Les métaux et alliages

Magnétiques
  • Le fer, l'acier
  • Le nickel, le cupronickel
  • Le cobalt

L'attirance du cupronickel par l'aimant dépendra de la teneur en nickel. En dessous de 25% de nickel, l'aimant attirera la pièce plus faiblement voire pas du tout.

Non-magnétiques
  • Le cuivre, le laiton, le bronze
  • L'acier inoxydable
  • Le plomb
  • L'étain
  • L'aluminium
  • L'argent
  • L'or

Conclusion du test de l'aimant

La composition exacte d'une pièce ne peut pas être directement connue grâce au test de l'aimant. Ce test permet d'éliminer certains métaux et alliages selon le résultat, ou de confirmer la cohérence entre la pièce en main et sa composition officielle. Il permet également dans certains cas de déterminer si une pièce est fausse. Ainsi, une pièce en or ou en argent qui est attirée par l'aimant, sera nécessairement fausse ; ces métaux n'étant pas magnétiques.

Haut de la section
Haut de la page