Menu

Divinités romaines et leurs symboles sur le monnayage.

NumisdocEncyclopédie numismatique

Écrit le 7 octobre 2013 • Dernière modification : 30 mai 2015 • Commentaires (0)

Divinités romaines et leurs symboles

Voici les principales figures gravées aux revers des monnaies romaines. Ce sont, pour la plupart, des Divinités qu'il fallait honorer. Elles étaient représentées surtout sous la forme d'espérance. Lorsque l'Empereur était malade, il faisait frapper des « SALVS », ou des « FIDES MILITVM » ou « CONCORDIA » lorsqu'il fallait que les Légions se réconcilient .
Ce panorama vous permettra de vérifier, d'après la légende que vous pensez avoir déchiffrée, que texte et gravure sont en adéquation. Mis sous forme de tableur, et en pratiquant des tris successifs, il peut permettre de trouver la légende à partir des objets visibles sur la monnaie.

Cette liste n'est pas exhaustive et en fin d'article se trouvent des légendes, très fréquentes, mais ne représentant pas une divinité.

Les Divinités

  • Abundantia : Abondance. Figure féminine qui tient une Corne d'abondance ou est en train de la déverser généreusement.
  • Aequitas : équité, conduite loyale. Figure féminine tenant une balance, une corne d'abondance ou un sceptre.
  • Aeternitas : éternité, stabilité. Figure féminine ou masculine qui porte une sphère, une torche, le phénix et un sceptre, ou bien porte les têtes du soleil et de la lune.
  • Annona : récolte du grain. Figure féminine qui porte des épis de blé et corne d'abondance, d'habitude avec une figure de proue et un modius (seau à grain - trépied) à côté
  • Bonvs Eventvs : semblable à la Fortune présente un personnage nu qui porte une gerbe d'épis et une corne d'abondance dans la main gauche et une patère (coupe de sacrifice) dans la main droite qu'il verse sur un autel allumé.
  • Caritas : Deux mains serrées en signe de salut
  • Claritas : la noblesse.
  • Clementia : clémence, piété. Figure féminine qui tient un rameau et sceptre et est souvent appuyée sur une colonne.
  • Concordia : harmonie. Figure féminine qui tient une coupe d'abondance et un sceptre, ou deux étendards.
  • Constantia : constance, persévérance.
  • Fecunditas : la fertilité. Concerne en général l'impératrice. Figure féminine avec sceptre, accompagnée d'enfants qui se tiennent droit à côté d'elle ou entre ses bras.
  • Felicitas : prospérité. Figure féminine qui tient un caducée ou/et une corne d'abondance ou un sceptre.
  • Fides : Confiance. Figure féminine qui porte une coupe ou corne d'abondance et sème du grain.
  • Fides Militvm ou Fides exercitum : la fidélité des soldats ou de l'armée. Figure féminine ou soldat qui tient des étendards ou/et sceptre.
  • Fortuna : Figure féminine qui tient un timon (gouvernail), souvent posée sur une sphère à côté d'une corne d'abondance. Quelquefois, porte un rameau d'olivier ou une coupe
  • Genivs : le Génie. Figure masculine nue ou avec manteau avec modius (cercle ailé) sur la tête et une corne d'abondance. La figure du Génie apparaît pour la première fois sous Néron et la dernière sous Hélène, femme de Julien l'Apostat.
  • Hercule  : Homme demi nu portant la léontée (peau de lion) et une massue.
  • Hilaritas : l'allégresse. Figure féminine qui tient une palme et une corne d'abondance, un sceptre ou une coupe. Parfois accompagnée d'enfants.
  • Honos : l'honneur. Homme semi-nu avec corne d'abondance, accompagné par la vertu, avec le pied sur un heaume. La représentation de l'honneur débute avec les bronzes de Vitellius pour finir avec ceux de Antonin le Pieux.
  • Indulgentia : indulgence, charité. Figure féminine qui porte une coupe et un sceptre.
  • Iovi  : Jupiter, figure masculine demi-nu tenant une foudre (éclairs)
  • Iustitia : la Justice. Matrone assise qui tient coupe et sceptre. Apparaît pour la première fois sous Livia femme d'Auguste, et la dernière fois sur une monnaie posthume de Constantin Ier auquel est ajouté le titre venerabilis.
  • Ivventas/us : la Jeunesse. Les représentations de cette monnaie débutent avec les frappes de Marc Aurèle qui représentent une jeune fille semi-nue qui sème d'une coupe l'offerte de grain et encens. Caracalla par contre se représente lui-même avec la légende « juventa imperii ». Claude II le Gothique et Vabalath, représenteront Hercule avec la massue et la peau de lion. Le titre de Princeps juventutis (prince de la Jeunesse) est traditionnellement réservé aux fils de l'Empereur lorsqu'ils sont césars.
  • Jucunditas : plaisir. Apparu jusqu'à aujourd'hui sur un unique exemplaire alexandrin de Sévère Alexandre, est semblable à l'Hilaritas et à la Laetitia.
  • Laetitia : la Joie. Figure féminine qui porte une guirlande et un sceptre (il existe des variantes).
  • Liberalitas : libéralité. Figure féminine tenant une abaque et une corne d'abondance.
  • Libertas : liberté. Figure féminine portant le heaume et le sceptre.
  • Nobilitas : noblesse. Figure féminine portant le palladium et un sceptre.
  • Ops : opulence. Figure féminine portant épis de grain et sceptre.
  • Patientia : tolérance. Figure féminine portant un sceptre.
  • Pax : la Paix. Figure féminine portant un rameau d'olivier et un sceptre.
  • Pietas : l'Obéissance filiale, la Piété. Figure féminine souvent voilée.
  • Providentia : La Providence, la Prévoyance. Figure féminine portant un bâton avec lequel elle désigne un globe à ses pieds.
  • Pudicitia : la bienséante Pudeur, la dignité de l'épouse au foyer, la modestie, la chasteté. Figure féminine portant le sceptre, généralement voilée.
  • Salvs : la santé, la sécurité, le bien-être. Figure féminine portant le sceptre et une patère avec laquelle elle nourrit un serpent, souvent avec un autel devant elle.
  • Securitas : confiance, sécurité. Figure féminine portant patère (coupe) ou sceptre.
  • Sol  : le Soleil, figure masculine nu avec chlamide (manteau) sur les épaules, tenant un fouet ou un globe.
  • Spes : l'espérance. Figure féminine portant une fleur.
  • Uberitas - Ubertas : la fertilité. Figure féminine portant corne d'abondance ou bourse ou bien une grappe de raisin.
  • Victoria : la Victoire. Figure féminine tenant une couronne et une palme (plusieurs variantes)
  • Virtvs : le Courage, la Valeur militaire. Figure masculine en armure portant lance et bouclier.

Quelques légendes fréquentes


VOT ou VOTIS

Chiffre V ou X (ou multiples le plus souvent) dans une couronne. Parfois suivis de MVLTIS. Ce sont des « voeux » formulés pour célébrer les anniversaires de règne de l'empereur. Le plus souvent ils sont formulés « pour le futur » et non pour la durée réelle du règne. Ainsi on trouve des monnaies de Constance II, qui règna de 324 à 361 soit 37 ans et pour lequel fut frappée une monnaie au revers VOTIS XXX MVLTIS XXXX.

FEL TEMP REPARATIO

Le retour des temps heureux. N'apparaît que sur les monnaies « constantiniennes ». Il représente l'Empereur tuant d'un coup de lance un cavalier tombé à terre. Il en existe de nombreuses variantes, en fonction de « l'ennemi », le plus souvent un Parthe, barbu ou non, casqué ou non etc.

GLORIA EXERCITVS ou ROMANORVM

Vantant les mérites militaires. On y voit deux soldats de face tenant une lance. Entre eux se trouve un ou deux étendards (labarum) surmonté par un « panonceau » sur lequel figure souvent le signe (Chrisme ou Khi-Rho) ou une lettre.

URBS ROMA et CONSTANTINOPOLIS

Frappées par Constantin 1° pour la création de Constantinople. La première représente « Rome casquée » avec au revers la Louve allaitant Romulus et Rémus, la seconde « Constantinople casquée » avec au revers une Victoire ailée sur une proue de navire.

Et bien d'autres encore que vous découvrirez...

Article écrit par tetricus79