Menu

Japon

NumisdocFiches pays

Écrit le 5 février 2016 • Commentaires (0)

Le Japon est une nation archipel d'Extrême-Orient. Il a la plus grande superficie métropolitaine et est la 3e économie mondiale en terme de PIB.
Pendant le XVIe siècle, le Japon a été impliqué dans des échanges commerciaux et culturel directs avec le Portugal et l'Occident. Depuis 1603 et jusqu'à la Restauration Meiji en 1868, le Japon adopta une politique isolationniste stricte (sakoku) qui marqua l'époque Edo. Des études de la culture occidentale, connues sous le nom de rangaku (蘭学), ou « Études hollandaises » et de kokugaku (国学), ou « Études nationales » étaient courantes eu égard à l'isolement du Japon. Le Japon fut pilonné par les États-Unis pour le forcer à s'ouvrir au commerce. Les émeutes dans les rues devinrent courantes et l'Occidentalisation, en 1868, conduit à l'abdication du Shogun et à la montée de l'Empereur Meiji Mutsuhito, nommé Meiji au Japon. Après que le Japon ait défait à la fois la Chine et la Russie, le commerce avec les États-Unis cessa. Pendant le règne de Taisho Yoshihito, la militarisation conduit à l'occupation de Taïwan, qui deviendra la République de Chine en 1949, de Karafuto (樺太), ou Sakhalin, et de Kankoku, ou Corée. Le Japon s'étendit pendant le règne de Showa Hirohito, occupant la Mandchourie, un État fantoche, l'Indochine et plusieurs pays indonésiens. La 2e Guerre Mondiale débuta et se termina par la confrontation avec le Japon.

Monnaie

Le Japon eut un système monétaire exclusif pendant la période Edo. À partir de la fin du VIIe siècle, le Japon émit des pièces en cuivre moulé appelées Mon, similaires au monnayage des « Cash » chinois. Plusieurs décennies plus tard, le Japon émis des pièces en argent et en or, ou le Taiheigenbō (大平元寶), une pièce d'argent, valait 10 Mon, et le Kaikishōhō (開基勝寶), une pièce d'or, valait 10 Taiheigenbō, toutes étant plus ou moins identiques à leur équivalent en Mon.

Pendant le milieu de la période Edo, les préfectures locales émirent leur propre monnaie. Ces pièces consistaient en des « monnaies haricot », des barres d'argent ou des disques d'or, toutes étant estampillées par la préfecture qui les avait frappées. L'équivalence de l'argent était basée sur 1 Momme (匁) = 10 Bu (分).

Le Japon commença à émettre des pièces nationales en cuivre, en argent ou en or, ainsi que des billets à la fin du XVIIe siècle. Les faciales étaient organisées autour de multiples de 4 et de 10000 : 1 Oban = 10 Ryo = 40 Bu = 160 Shu = 40000 Mon.

Après la refrappe des monnaies locales, le Japon réforma l'ancien monnayage Mon et, en 1871, il émit le Yen (圓), qui signifie « objet rond » et qui est prononcé en. Le Yen fut organisé suivant un nouveau système basé sur le nombre 1000 : 1 Yen (圓) = 100 Sen (銭) = 1000 Rin (厘) et un Yen valait alors 0,78 once troy d'argent (soit 24,26 g). Pendant les règnes de Meiji et de Taisho, le yen valait environ 0,5 $. Néanmoins, pendant la période entre la fin du règne de Taisho et le début de celui de Showa, la valeur du Yen déclina peu à peu. L'émission de Rin cessa au début des années 20 et il fut démonétisé pendant les années 30 à 40, période où il ne valait presque plus rien. Pendant la 2e Guerre Mondiale, le Japon émis des pièces en métaux bon marché comme le zinc, l'aluminium ou le nickel au lieu d'argent.

Après la 2e Guerre Mondiale, le Japon était très pauvre et le cours du Yen (écrit 円) fut fixé à 360 ¥ pour un dollar US. Le sen, désormais sans valeur, fut démonétisé à la fin des années 40. Même depuis sa chute, le Yen est devenu l'une des devises les plus fortes au monde.

Caractères Kanji traditionnels et simplifiés

Presque toutes les monnaies japonaises utilisent des caractères chinois connus sous le nom de Kanji. Les exceptions sont les premières formes de Katakana utilisées comme marque d'atelier sur le monnayage Ryō ancien. De nombreux caractères sont écrits depuis 1946 en Shinjitai, ou Kanji simplifié, et avant 1946 tous les caractères étaient écrits en Kyūjitai, ou Kanji traditionnel.

Glossaire Kanji

Caractères chinois Transcription Traduction
日本国 Nippon-koku Japon
本日大* Dai Nippon Grand Japon
円 ou 圓 En Yen, dollar
Sen 1/100e Yen
厘 or 文 Rin 1/1000e Yen
Ryō Ryō
Momme « Transactions »
Bu 1/10e Momme
Gin Argent
Shu
天保 Tenpō Vieux
Nen Année
寶通* Tsūhō Monnaie
(* Ces caractères sont écrits en sens inverse, comme indiqué dans le tableau. Après la 2e Guerre Mondiale, les monnaies sont écrites de gauche à droite.)

Chiffres Kanji

Nombre arabe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 100 1000 10000
Forme simple
Forme Financière
Transcription
ichi
ni
san
shi/yon
go
roku
shichi/nana
hachi
kyū
jyū
hyaku
sen
man
Transcription ichi ni san shi/yon go roku shichi/nana hachi kyū jyū hyaku sen man
  • Bien que « sen » signifie 1000 en japonais, le mot « sen » peut être représenté sous forme de deux caractères : 千, 銭.
  • La forme financière a été plus fréquemment utilisée pour les timbres que pour les pièces.

Déchiffrer un ryō

Le monnayage Ryō comporte généralement deux informations : sur une face, le nom de l'ère (2 caractères Kanji, disposés verticalement) et le nom de la monnaie en Kanji (寶通, tsūhō). Sur l'autre face, la marque d'atelier est en Kanji, généralement mal gravée ou absente. Pour traduire les dates des monnaies, à partir de l'ère Meiji, utilisez le convertisseur de calendrier ou servez-vous des exemples ci-dessous.

Ère Transcription Période du règne
慶長 Keichō 1596-1615
元和 Genna 1615-1624
寛永 Kan'ei 1624-1643
正保 Shōhō 1644-1648
慶安 Keian 1648-1652
承応 Jōō 1652-1655
宝永 Hōei 1704-1711
享保 Kyōhō 1716-1736
元文 Genbun 1736-1741
天保 Tenpō 1830-1844
文久 Bunkyū 1861-1864
治明 Meiji 1868-1912
正大 Taishō 1912-1926
昭和 Shōwa 1926-1989
平成 Heisei 1989-
  • De nombreuses pièces pré-Meiji n'ont pas de date d'ère ; certaines n'ont même aucun caractère. Le mieux est tout simplement de choisir la pièce qui est identique à une de celle de la liste fournie.
  • Les noms d'ère sont fréquemment composés d'un seul caractère.
  • Les pièces en or pré-Meiji ont souvent des titres en or variables. Soyez en conscients, et faites vous aider d'une personne spécialisée dans la détermination du titrage en or pour identifier une pièce.

Exemples :



Le nom de l'ère est présent sur les deux faces : 宝, forme courte de l'ère Hōei.
  • Ces pièces d'argent sont connues sous le nom de « monnaie haricot » car elles sont en forme d'haricot.
  • L'avers et le revers comportent tous les deux une représentation du dieu de l'abondance.


Le nom de l'ère est présent sur l'avers : 天保 pour l'ère Tenpō.
  • Sur le revers, on peut lire 當百, soit "Mon 100"
  • Cette pièce de 50 mm est décrite ici.


Le nom de l'ère est présent sur l'avers : 文久 pour l'ère Bunkyū.
  • Cette pièce a été spécifiquement frappée à la machine.
  • Sa fiche est ici

4e année de l'ère Meiji = 年 四 治 明
  • Notez que l'année se lit de droite à gauche.
  • Il s'agit de la 1e pièce japonaise officielle de l'ère Meiji, 5 Sen, Y# 1.


9e année de l'ère Taishō = 年 九 正 大
  • Notez que l'année est donnée par rapport au début de l'ère Taishō et non de l'ère Meiji.
  • C'est un des nombreux modèles de pièces de l'Empire japonais, 20 Sen, KM# Pn46.


  • Notez que l'année est de l'ère Shōwa et est écrite de gauche à droite.
  • C'est un des premiers types en aluminium pour la 5 Yen moderne, Y# 72.
  • Ce type est écrit en Kyūjitai (國) et en Shinjitai (円) qui a été modifié en1959.


  • Notez que l'année est de l'ère Heisei et est écrite de gauche à droite.
  • C'est une pièce qui a largement circulé au Japon, Y# 125.

Symboles nationaux

Sceau impérial

Le sceau impérial est un mon utilisé par la famille impériale. Il a été utilisé sur les monnaies depuis la première pièce de l'ère Meiji. Ce symbole représente un chrysanthème à 16 pétales avec 16 pointes derrière la première rangée. Ce symbole est de couleur jaune avec des bordures noires ou rouges.
Ce timbre postal utilisé les caractères financiers 銭拾貳 et comporte le sceau impérial.

Sceau gouvernemental du Japon

Aussi connu sous le nom de Sceau Paulownia, ou Kirimon ; c'est un Mon utilisé par le Cabinet et le Gouvernement du Japon. Il a été utilisé sur des pi§ces pré-Meiji ainsi que sur des pièces modernes. Ce symbole représente 3 feuilles de paulownia avec des fleurs sur chaque feuille.

Séries de pièces

Les séries de pièces du Japon sont généralement composées de pièces en circulation en qualité non circulées ou BU. Elles peuvent comporter une pièce commémorative que l'on ne trouve pas en circulation et un jeton carré avec l'année inscrite dessus. Les encarts sont fournis par la Monnaie du Japon et sont faits d'un boîtier plastique facile à ouvrir. Tous les boîtiers sont vendus dans de petites boîtes cartonnées avec une description et une composition de la série en japonais et en anglais.


Article traduit de l'anglais par Shadoko