Menu

Test de l'aimant

NumisdocFiches pratiques

Écrit le 18 janvier 2013 • Dernière modification : 3 février 2013 • Commentaires (0)

But

Pour déterminer le métal d'une pièce, le premier test à effectuer est celui de l'aimant. Selon le résultat, un grand nombre de métaux ou d'alliages pourront être éliminés.

Test

Le test est très simple : approchez votre pièce de l'aimant. Si celle-ci est attirée, cela signifie qu'est est faite d'un alliage magnétique. Si elle n'est pas attirée, le métal ou l'alliage est non-magnétique.


Métaux et alliages magnétiques

  • Le fer, l'acier
  • Le nickel, le cupronickel
  • Le cobalt

L'attirance du cupronickel par l'aimant dépendra de la teneur en nickel. En dessous de 25% de nickel, l'aimant attirera la pièce plus faiblement voire pas du tout.

Métaux et alliages non-magnétiques

  • Le cuivre, le laiton, le bronze
  • L'inox
  • Le plomb
  • L'étain
  • L'aluminium
  • L'argent
  • L'or

Conclusion

Si une pièce "en or" ou "en argent" est attirée par l'aimant, il est sûr qu'elle est fausse.
Une pièce en laiton plaquée argent n'est pas magnétique. Seule, la mesure de la densité permettra de le dévoiler.
Comment mesurer la densité d'une pièce
Et si vous hésitez toujours, demandez l'avis d'un expert numismate ou d'un bijoutier.

Rédigé par cobra et françoiscostes